Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Royal d’arc répète son “bango”

Autres informations / 23.05.2009

Royal d’arc répète son “bango”

Aux courses, les récurrences

n’ont parfois rien d’une théorie farfelue, surtout chez les AQPS. Cette théorie

a été strictement appliquée dans le Prix Marcel Callier, qui a vu se reproduire

l’arrivée du Prix Bango, disputé le 1er mai à Saint-Cloud. Le lauréat du Bango,

Royal d’Arc (Le Triton) a réédité à Lyon, devançant une nouvelle fois Richemont

(Raintrap), troisième à Saint-Cloud et qui est ici deuxième. Sachant que la

deuxième du jour de la fête du travail, Ritca City (Kizitca), était absente de

la démonstration lyonnaise, le gain d’une place par Richemont est tout ce qu’il

y a de logique.

 

La victoire de Royal d’Arc

est la quatrième de sa carrière qui comprend six sorties. Fait remarquable :

son entente parfaite avec Anthony Crastus. Leurs trois associations se sont

soldées par trois victoires. Le jockey a rappelé ce point sur Equidia. « Cela

fait trois fois que je le monte et également trois fois que je gagne avec lui.

La course s’est décantée tardivement et nous avons mis du temps à trouver le

passage. Mais une fois qu’il s’est ouvert, Royal d’Arc a eu un très beau

changement de vitesse. Ce changement de vitesse évident lui donne un coté

“pur-sang”. »

La troisième place de Rafaël

(Fragrant Mix) a concrétisé la domination des 4ans, qui ont pris les trois

premières places. Ce dernier a également montré qu’il avait déjà quelques

qualités de sauteur, lorsqu’il a “bondi” avant le passage de route.

Le lauréat a été élevé en

Charente-Maritime et est un proche parent de Pandolphe (Passing Sale), un

chaser en plein boum, au départ du Gras Savoye Grand Steeple-chase de Paris

(Gr1), dimanche.