Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sea fight ouvre son palmarès

Autres informations / 16.05.2009

Sea fight ouvre son palmarès

Prix du Haras du Bois

d’Argile (Prix du Pollet)

Pour ses premiers pas à

Longchamp, Sea Fight (Smart Strike) venait de conclure troisième du Prix du

Dragon sur 1.600m derrière Anco Marzio (American Post), décevant depuis dans le

Prix du Pont-Neuf (L). En revanche, il précédait Teshali (Anabaa), lauréat à

Fontainebleau par la suite. Logiquement, Sea Fight a répété sa valeur de début

et s’est imposé avec facilité dans le Prix du Haras du Bois d’Argile sur

1.400m, signant son premier succès. Le pensionnaire de Nicolas Clément a laissé

une impression séduisante et paraît posséder une marge de progression. « Sea

Fight a fait des progrès, a déclaré son pilote du jour, Thierry Thulliez. Il

avait débuté dans un lot de qualité et trouvait ici un engagement de qualité

sur une distance qui lui a convenu. » Sea Fight est un frère de Sir Gerry

(Carson City), vainqueur de Gr2 et quatre fois placé de Groupe sur des

distances comprises entre 1.000 et 1.200m. Estimé, Desertar (Zamindar) était le

favori de l’épreuve, ce qui procédait d’une certaine logique puisque le

pensionnaire de Philippe Demercastel avait conclu deuxième d’Handsome Maestro

(Dansili), cinquième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Malgré ses

ambitions sans cesse revues à la baisse, Desertar n’arrive pas pour autant à

remporter sa course. Après une sage course d’attente, il est venu difficilement

sur la ligne des animateurs et n’a pu résister à Sea Fight. Il a devancé

l’animateur Angle Droit (Okawango), troisième, Balajo (Kendor), auteur d’un effort

correct en pleine piste, et Rock’N’Roll Dream (Lomitas). Ce dernier n’a été

sollicité que dans les cent derniers mètres, uniquement aux bras, et il est

venu prendre une plaisante cinquième place. Il a largement la pointure d’une

course de ce genre.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Grand Palais (Dr Fong), Lucky

Dude (Slickly), Habituer (War Chant), Arbas (Double Heart), Chamir (Charming

Groom), Kidibul (Pyramus), Mistras (Barathea), Montauk (Pursuit of Love),

Vlatypas (Dyhim Diamond). – Tous couru.

Angle Droit mène l’ épreuve

accompagné d'Habituer, Grand Palais le long de la corde et Desertar. Sea Fight

galope dans le groupe de tête en compagnie de Balajo qui est obligé de se

mouvoir en dehors. Lucky Dude se trouve au sein du peloton avec Kidibul,

Vlatypas et Mistras. Chamir, Arbas et Rock’n’Roll Dream se trouvent en retrait.

Sea Fight prend l’avantage à l’entrée de la ligne droite et file au poteau,

s’imposant dans un bon style. Toujours vu dans le groupe de tête, Desertar a

très bien fini, venant prendre le premier accessit dans les dernières foulées.

Animateur, Angle Droit s’est bien défendu dans la phase finale, conservant la

troisième place. Longtemps vu en épaisseur, Balajo a fait illusion pour la

victoire à la distance, avant de quelque peu marquer le pas. Patientant aux

derniers rangs, Rock’n’Roll a conclu très plaisamment, en retrait et à la

cinquième place.