Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Suprématie des inédites bien nées

Autres informations / 02.05.2009

Suprématie des inédites bien nées

Prix Kizil Kourgan

Le Prix Kizil Kourgan (B) a

vu la domination des deux inédites présentes au départ face à des pouliches

ayant déjà bien couru, dans des lots corrects. La pensionnaire d’André Fabre,

Bahama Bay (Dansili) a contenu l’attaque de Peinture Rare (Sadler’s Wells). Il

n’y a là rien d’étonnant et on peut écrire que les origines ont parlé. En

effet, Bahama Bay est une fille de Borgia (Acatenango), lauréate du Grand Prix

de Baden Baden (Gr1) et troisième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) en 1997.

Elle porte, comme sa mère, les couleurs de son éleveur Gestut Ammerland et a un

peu surpris son entourage, à commencer par son jockey, Maxime Guyon : « Je suis

étonné car le matin, elle ne montrait pas grand-chose. Elle s’est relâchée, une

fois devant, mais elle a fourni un bon coup de reins. » Peinture Rare n’a rien

à envier à sa rivale du jour. Elle n’est autre que la sœur du crack Peintre

Célèbre (Nureyev) et de Pointilliste (Giant’s Causeway). Selon son entraîneur,

Elie Lellouche, Peinture Rare aurait pu gagner sans son départ chaotique. Elle

réalise néanmoins de bons débuts, d’autant qu'à l’image de son champion de

frère, elle semble froide.

 

Le casse-tête du programme

Les engagements pour la

lauréate vont dorénavant se réduire considérablement. Avec une victoire

initiale dans une course B sur 2.400m, l’aventure doit se poursuivre dans des

courses principales, voire des Groupes. Reste à cibler les opportunités, rares

à cette époque de l’année pour des pouliches de 3ans, d’exploiter pleinement en

France des aptitudes sur 2.400m.

 

La tenue en héritage

D’emblée, Bahama Bay s’affirme

comme le meilleur des quatre produits de Borgia vus en France. Elle est sa

deuxième gagnante sur notre sol, après Bora Blues (Peintre Célèbre) qui avait

enlevé sa seule course à Saint-

Cloud sur 2.800m.

Incontestablement, Borgia transmet un capital "tenue" à ses rejetons.

Les autres partantes dans

leur ordre d’arrivée : Hometown (Storming Home), Indietra (Vindication). Tous

couru.

Peinture Rare perd beaucoup

de terrain en partant, ce qui se révèlera déterminant par la suite. Indietra,

au contraire, vient rapidement se porter au commandement avec Spring Shower à

sa hanche. Parallel Blossom vient ensuite avec l’inédite Bahama Bay, devant Pom

Pom Pom et la favorite, Hometown. Peinture Rare recolle assez vite au peloton

et se place en dernière position. Avant la ligne droite, les positions ne

changent pas et Indietra décide de lancer le sprint de loin, accompagnée par

Spring Shower. Mais la menace viendra de l’extérieur. Lancée par Maxime Guyon

en pleine piste, Bahama Bay progresse, aux bras, et vient prendre l’avantage à

cent cinquante mètres pour aller s’imposer

sûrement. Peinture Rare la

suit dans sa progression et, après seulement deux coups de cravache, elle finit

bien, tout en ne pouvant que "pousser" Bahama Bay dans la phase

finale. Les deux inédites ont finalement sur- classé le reste du lot. Venue

côté corde, Pom Pom Pom s’empare dans les dernières foulées de la troisième

place après avoir cherché le passage.