Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sway confirme ses grands moyens

Autres informations / 30.05.2009

Sway confirme ses grands moyens

Prix d’Iéna (L)

Invaincue en trois tentatives

au départ du Prix d’Iéna, l’AQPS Sway (Califet) a une nouvelle fois fait

étalage de son talent en remportant sa quatrième victoire consécutive et en

prenant par la même occasion le leadership de la jeune pro motion en haies chez

les pouliches.

Quatre courses, deux

victoires en plat et deux sur les haies, tel est le bilan de la jeune carrière

de Sway. Elevée par son propriétaire et entraîneur Guy Chérel, Sway présente la

particularité d’être issue de l’étalon maison Califet (Freedom Cry).

L’entraîneur très en forme de ce début d’année ne peut trouver là qu’une raison

supplémentaire de se réjouir. « C’est une pouliche élevée chez moi et née d’un

étalon que j’ai entraîné, précise le mentor de la gagnante. C’est le travail de

longue haleine qui paye. Aujourd’hui la pouliche avait beaucoup de gaz et

aurait pu être battue par un excès de confiance et d’engagement. » Tel n’a pas

été le cas.

Cinq jours après le succès de

Temple Lord (Califet) dans le Prix Stanley (L), l’équivalent du Prix d’Iéna

pour les poulains, Guy Chérel a fait sien l’épreuve pour les demoiselles avec

un produit de son propre étalon Califet. Il possède à ce stade de la saison

tout simplement les deux meilleurs 3ans actuels sur les haies. Une drôle de

destinée pour un reproducteur lancé dans l’anonymat, dans le Maine-et Loire, au

haras du Chêne Vert.

 

 

Auteur de débuts victorieux

en plat dans l’une des premières courses réservée aux 3ans AQPS, Sway a ensuite

laissé une très belle impression le jour de ses débuts en obstacle. Le coup de

reins qu’elle avait mis ce jour-là était celui d’une bonne pouliche. Puis la

pouliche est retournée a ces premières amours, remportant une épreuve en plat

devant trois adversaires. « C’était une occasion de prendre 8.000€ à ne pas

laisser filer, la dernière fois », commente Guy Chérel. Pour son retour sur les

haies d’Auteuil, Sway a bénéficié d’une bonne course, galopant en quatrième

posi tion d’une course menée grand train par Zandalée (Trempolino). Se

rapprochant progressivement de la fuyarde au bout de la ligne opposée, Sway a

dépassé puis déposé sa rivale entre les deux dernières haies avant de résister

très sûrement au bon retour de Tarla (Lavirco).

 

Tarla remet les pendules à

l’heure

Parmi les pouliches les plus

impressionnantes depuis les premières courses pour 3ans, Tarla venait de

légèrement décevoir dans le Prix Girofla sur cette même piste. Avec la future

lauréate durant le parcours, la pensionnaire de Thomas Trapenard n’a pu la

suivre dans le tournant final avant d’accomplir un bon effort final, venant

même inquiéter Sway dans les derniers mètres de courses.

La troisième place est

revenue à la grande animatrice Zandalée, qui a donné à l’épreuve une allure

très régulière. Mais elle n’a pu contester la nette supériorité de Sway entre

les deux dernières haies, puis a terminé courageuse ment son parcours à la

troisième place.

 

Califet, un étalon à la fête

Très en verve en ce début de

saison, l’étalon Califet (Freedom Cry) donne raison à celui qui a toujours

placé beaucoup d’espoir en lui, Guy Cherel. « La forme Califet continue et cela

me fait plaisir, car j’ai toujours cru en ce cheval. C’était un vrai guerrier

en piste. » Sway apporte une huitième victoire à Califet, dont la première

génération n’a que 3ans. Entraîné par Guy Chérel, ce cheval d’acier a remporté

le Prix de Chaudenay (Gr2) en 2002 avant de classer par trois fois dans des

Groupes 1 : quatrième du Grand Prix de Saint-Cloud, du Grand Prix de

Baden-Baden et du Prix de l’arc de Triomphe ! Passé ensuite sous bannière

Godolphin, Califet est revenu à ses premiers propriétaires pour inadaptation…

Voilà typiquement une vente

manquée que Guy Chérel ne doit pas regrettée.

 

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Arrêt Station (Johann Quatz),

Lordolivia (Lord of Men). Tombé : Akadora (Dr Fong). Arrêté : Lonely Lassie

(Numerous), Chemba des Aigles (Officiel). Tous couru.

Zandalée prend rapidement les

commandes de l’épreuve et mène avec une grande avance. Like A Storm galope en

deuxième position précédant Tarla et Sway. Suite de Sivola vient ensuite devant

les gros du peloton, Lonely Lassie, Arrêt Station et Chemba des Aigles,

Lordolivia et Akadora fermant la marche. La course est décousue est les écarts

importants dans la ligne d’en face, Zandalée menant toujours nettement

détachée. Dans le tournant final, Sway fournit son effort et se rapproche de la

fuyarde. Tarla tente de se rapprocher alors que le peloton a du mal à réagir.

Sway rejoint Zandalée entre les deux dernières haies et la dépose. Tarla est au

contact alors que les autres ne sont pas en position pour la victoire. Sway

saute en tête l’ultime haie et file au poteau, résistant très sûrement à la

bonne fin de course de Tarla. L’animatrice Zandalée conserve la troisième place

à nette distance. Like A Storm est quatrième précédant Suite de Sivola.