Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sway peut demeurer invaincue

Autres informations / 29.05.2009

Sway peut demeurer invaincue

Prix d’Iéna

 

 

Invaincue en deux tentatives en plat et

impressionnante le jour de ses débuts en obstacles, Sway (Califet), qui

représente la forme de Guy Cherel, affrontera pour la première fois les

meilleures pouliches de sa génération dans le Prix d’Iéna (L) et tentera de

continuer sa belle série.

En ce début d’année, les représentants

de Guy Cherel font feu de tout bois, que ce soit en haies, en steeple et même

en plat. Sway est une fille de Califet, qui était entraîné par Guy Cherel et se

classa quatrième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), et elle présente toutes

les garanties pour continuer cette belle passe. Auteure de débuts victorieux en

plat contre les seuls AQPS, Sway a ensuite laissé une très belle impression

pour ses premiers pas en haies, s’imposant nettement face aux purs. Repassée

depuis par la case “course plate”, ce qui s’est soldé par un très facile

succès, Sway revient à Auteuil afin de confirmer la belle impression visuelle

de ses débuts, mais montera de catégorie.

 

Les couleurs jaunes et blanches de Guy

Pariente seront doublement représentées au départ de cette épreuve. Akadora (Dr

Fong) réalise presque un sans faute depuis ses débuts sur les balais. Auteure

de premiers pas victorieux en province, Akadora s’est imposée à Enghien lors de

sa sortie suivante. Pour sa première tentative à Auteuil, la représentante

d’Arnaud Chaillé-Chaillé a très bien tenu sa partie, ne trouvant que sa

compagne de couleurs

 

Zandalée (Trempolino) pour lui barrer

nettement le chemin du succès. Dépendant de l’entraînement de Yannick Fouin,

cette dernière, malheureuse lors de son avant-dernière sortie à Enghien,

laissait ce jour-là une très belle impression, l’emportant par plus de quinze

longueurs. Estimée, elle devrait encore une fois jouer les tous premiers rôles

et prendre le pas sur Akadora.

Première chef de file de sa génération,

Tarla (Lavirco) vient de décevoir dans la course référence, le Prix Girofla.

Quatrième, la pouliche de Thomas Trapenard terminait à distance de Zandalée et

Akadora. Elle ne doit pas être condamnée sur cette seule contre-performance et

peut se racheter ici.

Bonne troisième du Prix Wild Monarch

(L) derrière la bonne Sept Vérités (Turgeon), Arrêt Station (Johann Quatz) a

perdu son statut de maiden cinq jours plus tard. Pouliche apparemment déjà

endurcie, elle se présenta au départ de cette course sans fausse note.