Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un kentucky derby sans "monstre

Autres informations / 02.05.2009

Un kentucky derby sans "monstre

Ce samedi, sur l’hippodrome

de Churchill Downs, va se dis- puter le 135e Kentucky Derby (Gr1), première

manche de la triple couronne américaine. Comme souvent, la grande épreuve pour

3ans a fait le plein avec vingt prétendants qui vont en découdre sur 2.000m.

Pas d’épouvantail ou de "monstre" à l’américaine dans cette édition.

Parmi les der- niers à avoir fait impression, il faut citer Pioneerof The Nile

(Empire Maker) et Dunkirk (Unbridled’s Song). Pioneerof The Nile est le récent vainqueur

du Santa Anita Derby (Gr1). Il a remporté cinq de ses huit sorties et a dominé

quelques-uns des rivaux qu’il retrouvera dans "la course aux roses".

Il est entraîné par Bob Baffert, déjà trois fois lauréat de la course. Dunkirk

a suivi, pour sa part, les voies de traverse, disputant les allowances (courses

à conditions). Pour son premier essai au niveau Gr1 dans le Florida Derby

(Gr1), il a conclu deuxième de Quality Road, malheureusement déclaré forfait.

Il est sous la responsabi- lité de Todd Pletcher, qui n’a jamais gagné le

Kentucky Derby et tentera de briser le signe indien. Portant les cou- leurs

d’IEAH Stable, sous les feux de la victoire avec Big Brown (Boundary) l’an

dernier, I Want Revenge (Stephen Got Even) est affublé d’un nom vindicatif et

approprié : il a été dominé par Pioneerof The Nile dans le CashCall Futurity

(Gr1), sur lequel il doit donc prendre sa revanche

pour espérer l’emporter. Lauréat du Wood Memorial (Gr1), le protégé de Jeff Mullins a

très bien tra- vaillé récemment.

Autre concurrent à qui l’on ne peut

reprocher grand-chose, Friesan Fire (A.P. Indy) est invaincu cette année et reste sur une

victoire dans le Louisiana Derby (Gr2). Il passera un test ce samedi, le plus

important de sa carrière. Son travail préparatoire n’aurait pas été fantastique...

Le double rêve des Godolphin

Cheikh Mohammed Al Maktoum rêve de remporter le

Kentucky Derby avec la casaque familiale, couleur bleu roi de Godolphin. Pour

le moment, il a toujours échoué dans sa quête du graal. Cette année, Godolphin

aura deux par- tants : Desert Party (Distorted Humor) et Regal Ransom (Street

Cry). Les deux sont entraînés par Saeed bin Suroor et ont passé l’hiver à

Dubaï. Une part impor- tante du rêve du dignitaire dubaïote est de gagner

l’épreuve avec des poulains préparés aux Emirats. Desert Party a enlevé

nettement les UAE 2.000 Guinées (Gr3) et Regal Ransom n’a pas eu d’opposition

dans l'UAE Derby (Gr2). Ils ont connu des parcours sans histoire mais aucun des

134 lauréats du Kentucky Derby n’a jamais été entraîné hors des Etats Unis…