Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un sprinter de premier plan se dessine en planet five

Autres informations / 19.05.2009

Un sprinter de premier plan se dessine en planet five

Prix des Sorbiers

En enlevant le Prix des

Sorbiers (B), Planet Five (Storm Cat) reste invaincu en deux courses, en 2009,

et au palmarès de cette épreuve, il succède à Equiano (Acclamation), qui avait

remporté ensuite les King’s Stand Stakes (Gr1) à Ascot. Pour l’instant, Ascot

n’est pas prévu au programme de Planet Five, mais il a assurément l’étoffe d’un

futur sprinter de premier plan. « C’est sympathique de gagner avec un fils de

Six Perfections (Celtic Swing), que j’ai entraînée, nous a déclaré Pascal Bary,

l’entraîneur du lauréat. D’autant plus qu’il s’agit de son premier produit et

qu’il galope. Il a beaucoup de sang, comme bon nombre des fils de Storm Cat

(Storm Bird). Il a bien accéléré pour gagner, ce mardi. Désormais, nous allons

voir s’il peut courir une Listed, uniquement contre les 3ans, sinon il faudra

affronter les vieux. Une chose est sûre, il restera sur les courtes distances.

» Lors de la première victoire, qui était aussi sa course de rentrée en 2009,

Planet Five avait gagné de six longueurs. A 2ans, il n’avait en revanche pas

réussi à s’illustrer. Mais comme nous l’avait déclaré Pascal Bary le 23 avril,

le poulain avait connu quelques problèmes respiratoires. Des problèmes qui

semblent maintenant bien loin derrière lui. Gageons qu’il fera honneur à sa

mère, Six Perfections, triple lauréate de Gr1.

Bluster répond encore présent

En neuf sorties, Bluster

(Indian Rocket) n’a jamais apporté de déconvenues à son entraîneur, Robert

Collet. En effet, il a gagné deux courses et pris sept places. Après avoir

commencé sa carrière chez Christian Baillet, il poursuit sur sa lancée et

prouve que les produits d’Indian Rocket (Indian Ridge) sont parfois capables de

confirmer les moyens montrés à 2ans. Malgré la décharge de Flavien Prat, Si

Lyrique (Slickly) n’a pu briserson statut de maiden, ce qui n’est que partie

remise. « Elle court bien, nous a confié son mentor, Xavier Nakkachdji. Elle

est battue par deux bons chevaux. » Cette sœur de l’invaincue – en France –

Oceane Music (Ocean of Wisdom) a paru galoper un peu en apnée et devrait, une

fois qu’elle aura bien compris, pouvoir perdre son statut de maiden.

 

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Voie de Printemps (Della Francesca).

Non partant : Pierino

(Efisio).

Bluster se montre rapidement

en action en compagnie de Si Lyrique à son intérieur. Voie de Printemps galope

dans le sillage de Bluster, précédant Lutèce Eria et Cafe Racer. Le nez au vent

en dehors en début de parcours, Planet Five est positionné vers la corde après

trois cents mètres de course. Bluster et Si Lyrique se livrent une belle lutte

mais progressant au centre, Planet Five place une très belle accélération qui

lui permet de prendre le meilleur et de faire très facilement la différence.

Bluster se montre courageux dans la phase finale pour résister du minimum à Si

Lyrique. Venue en dehors, Lutèce Eria conclut correctement à la quatrième

place.