Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vaziristan, « un très bon poulain »

Autres informations / 30.05.2009

Vaziristan, « un très bon poulain »

Prix d’Escoville (B)

Passé de 1.700m au mile, le

Prix d’Escoville (D) a surtout changé d’emplacement dans le calendrier. Disputé

au mois d’avril lors des trois dernières éditions, il est de nouveau à

l’affiche du mois de mai. Dès lors, le palmarès des dernières éditions et

surtout les performances suivantes des vainqueurs ne sont pas significatives.

Falco (Pivotal) s’est imposé l’an dernier avant de s’octroyer la Poule d’Essai

des Poulains (Gr1). Les concurrents du jour ont évidemment d’autres

engagements. Grand Prix de Paris (Gr1) pour

Lando Junior (Lando), Golden

Century (El Prado), Laazim (Seeking The Gold) et Vaziristan (Dansili). Ce

dernier possède aussi à son tableau d’engagements l’Irish Derby (Gr1) et «

l’Arc de Triomphe ».

Vaziristan, justement, le

frère de Vison Célèbre et Visionario, s’est montré séduisant pour ses débuts à

Chantilly. Deuxième de Martin Alonso (Green Tune), qui venait de courir et de

gagner une course AFASEC, le protégé d’Alain de Royer Dupré était certes battu

ce jour-là, mais il a dévoilé quelques moyens intéressants. Christophe

Soumillon avait alors déclaré : « Je pense que c’est un très bon poulain. La

distance était peut-être un peu courte pour lui aujourd’hui et le poulain par

lequel nous sommes battus [Martin Alonso, ndlr] doit être bon. Il avait

d’ailleurs fait très bonne impression lors de sa course AFASEC, à

Maisons-Laffitte. » Finalement, Vaziristan n’est pas rallongé tout de suite,

mais la teneur du lot nous pousse à croire qu’une victoire de sa part est

envisageable, même sur le mile. Troisième de la course de Chantilly, Barlovento

(Tobougg), le deuxième pensionnaire d’Alain de Royer Dupré, sera également de

la partie ce samedi à Longchamp. Lors de ses débuts, il avait montré un très

beau passage dans les derniers mètres de course.

 

 

Les belles références

Ils seront douze poulains au

départ, et parmi eux figurent évidemment quelques autres éléments à suivre.

Golden Century possède un engagement dans le Grand Prix de Paris, mais il a

aussi une très belle ligne sur laquelle il peut compter pour jouer un bon rôle

dans cette épreuve. Troisième d’une B à Saint-Cloud, il finissait ce jour-là

derrière la ? JDG Rising Star ?, Gallilei (Ballingarry) et

Stand To Gain (Hawk Wing). Depuis Gallilei, plutôt gaucher, a pris la troisième

place du Prix de L’Avre (L), couru corde à droite.

Lando Junior ne peut rougir

de sa neuvième place dans le Prix de Guiche (Gr3), mais il peut avoir quelques

regrets. Il effectuait sa rentrée et a été fortement gêné. Sans cet inci dent,

il aurait été bien plus près. Au mois de décembre, dans le Prix du Soleil (B),

il était bien « dans le coup », ter minant cinquième.

 

Danseur Russe (Fasliyev)

possède également une bonne course de référence et l’allongement de la distance

devrait porter ses fruits. Car il est rallongé de 200 mètres sur sa dernière

sortie de Maisons-Laffitte (5e). Devant changer de ligne au démarrage des

hostilités, il était venu très bien finir dans cette course D.

 

Expérience et inexpérience

Ce Prix d’Escoville rassemble

des poulains ayant encore peu couru excepté le supplémenté Baby Wood (Elnadim),

auteur de douze sorties. Sea Fight (Smart Strike) et Lord Vati (My Risk) ont

tous deux perdu leur statut de maiden et montent logiquement de catégorie. Le

premier nommé a été troisième en débutant à Longchamp avant de rem porter sa

course à Dieppe. Dans le Temple du plat, il avait toujours figuré aux

avant-postes pour finir très honorablement. Le second cité, Lord Vati, a été

bon troisième d’une course D à Angers. Pris de vitesse puis quelque peu gêné,

il avait courageusement conservé son second accessit

Prix de la Grange aux Belles

(D)

DES PROGRÈS ATTENDUS POUR

AVVENTURA

Comme le Prix d’Escoville

pour les mâles, le Prix de la Grange aux Belles avait pris place plus tôt dans

le calendrier l’an der nier, en avril, avec une lauréate 2008 qui avait pour

nom Turning For Home (Spinning World).

Très bonne lauréate à 2ans,

pour ses débuts, du Prix Rose Royale (F), à Saint-Cloud, Avventura

(Johannesburg) a repris tardivement la compétition à 3ans, ne rentrant que le

14 mai.

Elle se classait alors 5e du

Prix du Bois Rouaud (B), ne courant ni bien, ni mal, mais montrant qu’elle

avait besoin de cette sortie. Elle devrait se montrer plus incisive cette fois

et peut retrouver la route du succès.

Elle devra pour cela se défaire

de la ligne du Prix des Grès (F), disputé le 5 mai à Chantilly, et dont la

lauréate, Reggane (Red Ransom) sera l’un des favorite du Prix de Sandringham

Gr2) dimanche. Montées sur le podium de cette course d’inédites, Vallée Célèbre

(Peintre Célèbre) et Kandalek (Hawk Wing) disposent, sur cette ligne,

d’arguments dominants pour ouvrir leur palmarès ici.

Pour sa seule sortie, Milford

Sound (Barathea) s’est classé troisième du Prix de la Michodière (F), couru sur

ce tracé. Cette ligne n’a que partiellement répété depuis, mais Milford Sound a

certainement accusé des progrès sur cette sortie et elle devrait jouer un bon

rôle ici.

Bal du Siècle (Danehill

Dancer) compte deux sorties, qui peuvent paraître moyennes au premier abord,

troisième puis cinquième. Mais cette pensionnaire d’Elie Lellouche a déjà

montré “des choses” et une bonne performance de sa part ne serait pas vraiment

une surprise.

Enfin, Beyond Time (Key of

Luck) fera sa rentrée, n’ayant pas été revue depuis sa sixième place du Prix

Ronde de Nuit (L), à Deauville, le 13 mars.

Auparavant, elle s’était

imposée de belle manière sur l’herbe de Cagnes-sur-Mer et, bénéficiant ici de

la décharge de son apprenti Flavien Prat, elle peut renouer avec le succès.