Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cashelgar se heurte à glass harmonium

Autres informations / 19.06.2009

Cashelgar se heurte à glass harmonium

Hampton Court Stakes (L)

Le représentant d’Alain de

Royer Dupré, la ? JDG Rising Star ? Cashelgar (Anabaa), s’est

classé deuxième des Hampton Court Stakes (L). La victoire est revenue au

pensionnaire de Sir Michael Stoute, Glass Harmonium (Verglas), à l’issue d’une

lutte intense et mouvementée dans la phase finale.

Vainqueur de son maiden par

plus de quatre longueurs en fin d’année 2008 après une septième place lors de

ses débuts, Glass Harmonium n’avait pu répondre aux attentes placées en lui

cette saison, se classant cinquième des Craven Stakes (Gr3) de Delegator

(Dansili) lors de sa rentrée avant de prendre la 6e place dans les Dante Stakes

(Gr2). À chaque reprise, le poulain se comportait honorablement. Dans cette

Listed de haute volée, le fils de Verglas (Highest Honor) a vaincu d’une

demi-longueur tout en apportant des sueurs froides à son entourage. En effet, dans

la phase finale, Glass

Harmonium s’est “couché” sur

Cashelgar, selon les dires d’Alain de Royer Dupré, mais, après enquête,

l’arrivée a été maintenue. « C’est un cheval que nous avons toujours bien aimé,

a déclaré Sir Michael Stoute. C’est pour cette raison que nous l’avons

supplémenté au mois de mars dans l’Irish Derby (Gr1). Mais après les Dante

Stakes, nous avons préféré venir sur cette Listed. » Glass Harmonium apporte un

premier succès durant le meeting au duo Ryan Moore/Sir Michael Stoute après de

nombreuses deuxièmes places.

Pour sa seconde sortie de

l’année, Cashelgar s’est très bien comporté, n’échouant que de peu « Nous

venions avec ambition, car il s’agit d’un excellent poulain qui fait partie des

meilleurs de mon effectif, nous a déclaré Alain de Royer Dupré. Au printemps,

il a été victime de la toux, ce qui a retardé sa préparation et sa rentrée. En

début de parcours, il s’est montré un peu allant, car Gérald a dû le lancer

pour occuper rapidement un bon rang. L’ouverture s’est faite sans problème peu

après l’entrée de la ligne droite et il s’est bien battu jusqu’au bout. Le

gagnant s’est “couché” sur lui dans la phase finale ce qui ne nous a pas aidés.

En effet, le poulain est encore “vert” et inexpérimenté. Il vaut assurément un

groupe sur 2.000m, sa vraie distance. » Défendant les couleurs de Padraic

Connolly à l’âge de 2ans, Cashelgar portait les couleurs de William Preston le

jour de sa rentrée. Après cette sortie, le poulain a été acquis par Hubert

Barbe pour le compte de Sir Robert Ogden, propriétaire possédant des chevaux de

haut niveau en obstacle outre-Manche. « Sir Ogden cherchait un poulain de

qualité pour être présent au meeting de Royal d’Ascot, nous a confié le

courtier. Cashelgar répondait au profil recherché. Il est jeune, tout neuf et

l’avenir lui appartient. Il va retourner à Chantilly chez Alain de Royer Dupré,

un top-entraîneur. Son propriétaire a le droit de rêver avec lui, car le

poulain devrait évoluer dans le bon sens et bien vieillir. » Pour ajouter un

peu plus de poids à cette déclaration, rappelons que pour sa rentrée, Cashelgar

a battu Berouni (Peintre Célèbre), qui s’est imposé ce jeudi à Longchamp dans

une “B”.