Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cicéron ouvre son palmarès avant la vente

Autres informations / 17.06.2009

Cicéron ouvre son palmarès avant la vente

COMPIÈGNE, Mardi

Prix de Giraumont (E)

Poulain de qualité, mais

irrégulier, Cicéron (Pivotal) a réussi à ouvrir son palmarès dans le Prix de

Giraumont (course à conditions pour femmes jockeys), associé à Melle Céline

Launay, avant de passer sur le ring le 4 juillet à Saint-Cloud.

Cicéron a connu des hauts,

comme sa bonne quatrième place en débutant et sa troisième place dans une “B”

en mai, et puis des bas, eu égard à sa course de rentrée décevante et à une

contre-performance lors de sa dernière sortie. Très nettement raccourci,

Cicéron a donc réussi à ouvrir son palmarès avec style, s’imposant facilement.

Frère utérin de Démocrate

(Dalakhani), vainqueur du Prix Hocquart (Gr2), Cicéron est un fils d’Aiglonne

(Silver Hawk), gagnante du Prix Fille de l’Air (Gr3) et un petit-fils de

Majestic Role (Theatrical), deuxième du Prix de la Salamandre (Gr1).

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Hometown (Storming Home), Urban Dream (Urban Océan),

Salsavana (Kingsalsa), Pickpocket (Fasliyev), Tsar Jack (Machiavellian Tsar).

Tous couru.

Tucumano se place en tête de

l’épreuve et mène à allure soutenue. Cicéron a un bon parcours dans le sillage

de l’animateur avec Tsar Jack en dehors. Balajo vient ensuite avec Hometown,

Vrilissos, Salsavana et Lavetoria. Pickpocket et Urban Dream sont en retrait.

Tucumano aborde la ligne droite en tête mais Cicéron se rapproche avec des

ressources. Hometown progresse en pleine piste alors que Balajo vient en dedans.

Cicéron prend le meilleur à mi-ligne droite et se détache, s’imposant

facilement. Animateur, Tucumano se défend bien dans la phase finale et parvient

à conserver la premier accessit. Balajo a fait illusion pour la victoire pour

finir puis n’a pas démérité, ter- minant au troisième rang. Au sein du peloton,

Vrilissos a mis du temps à trouver son action avant de très bien finir en léger

retrait à la quatrième place.

 

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Hometown (Storming Home), Urban Dream (Urban Océan),

Salsavana (Kingsalsa), Pickpocket (Fasliyev), Tsar Jack (Machiavellian Tsar).

Tous couru.

Tucumano se place en tête de

l’épreuve et mène à allure soutenue. Cicéron a un bon parcours dans le sillage

de l’animateur avec Tsar Jack en dehors. Balajo vient ensuite avec Hometown,

Vrilissos, Salsavana et Lavetoria. Pickpocket et Urban Dream sont en retrait.

Tucumano aborde la ligne droite en tête mais Cicéron se rapproche avec des

ressources. Hometown progresse en pleine piste alors que Balajo vient en

dedans. Cicéron prend le meilleur à mi-ligne droite et se détache, s’imposant

facilement. Animateur, Tucumano se défend bien dans la phase finale et parvient

à conserver la premier accessit. Balajo a fait illusion pour la victoire pour

finir puis n’a pas démérité, ter- minant au troisième rang. Au sein du peloton,

Vrilissos a mis du temps à trouver son action avant de très bien finir en léger

retrait à la quatrième place.