Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Class attraction s’impose sur un sprint

Autres informations / 06.06.2009

Class attraction s’impose sur un sprint

LONGCHAMP, Vendredi

Prix de la Grange Bâtelière

La

pensionnaire de John Hammond, la ??JDG Rising Star ??Class

Attraction (Act

One) est sortie vainqueur d’une course

pour le moins tactique dans la Prix de la Grange

Bâtelière, prenant sa revanche sur For Joy (Singspiel), grande malheureuse de l’épreuve.

Fille d’Aquarelliste (Danehill), Aquarelle Rare (Rainbow

Quest) s’est portée sur la ligne de tête accompagnée de Class Attraction. Ces deux juments mènent benoîtement l’épreuve, précédant For Joy le

long de la corde. Dans la ligne droite, Christophe Soumillon, en selle

sur Class Attraction, se retourne

pour juger de l’adversité et choisit

d’accélérer le premier. For Joy reste

“dans la boîte”. Aux côtés de Class Attraction, Aquarelle

Rare, dont son partenaire Anthony

Crastus a été surpris par l’accélération brutale, se défend finalement très bien et lui offre

une parfaite réplique

jusqu’au bout. Au passage du poteau, l’écart est

très réduit. Après photographie, Class Attraction est déclarée gagnante. « La jument était en bonne forme, mais il était

difficile d’envisager une revanche sur celle qui nous avait battus la dernière fois, For Joy, souligne le partenaire

de la gagnante. J’ai choisi d’accélérer le premier à la distance et ça a fait la différence ». Class Attraction a vaincu cette fois-ci grâce

aux circonstances de course mais sa qualité est évidente.

Elle devrait pouvoir

acquérir du caractère gras cette saison, et pourquoi

pas lors d’un déplacement outre-Rhin…

Elle possède un engagement dans un Gr3 à Hambourg disputé le 1er juillet. Sœur

de chevaux bien connus tels She Ann (Anabaa) et Classified (Celtic

Swing), Class Attraction remporte la troisième victoire de sa carrière.

Sa mère, She’s all Class (Rahy), a été achetée en février aux ventes Goffs d’Irlande par Jérôme Reynier pour 1.800€. « Je l’ai achetée car je

savais que John Hammond allait garder Class

Attraction à l’entraînement et qu’elle pourrait

gagner un peu de black-type, nous a déclaré

Jérôme Reynier. De plus, je suis

très content car sa 2ans vient de débuter par une victoire en Angleterre. » Sur les huit produits ayant couru, sept sont

désormais vainqueurs. She’s all Class est une propre sœur de Raphane, vainqueur de Gr3 et de Listed.

 

Quatre chevaux dans un

mouchoir

Finissant à un nez de la gagnante, Aquarelle Rare montre des progrès. Rockette (Ange Gabriel) termine

bien à la troisième place, tout en devant rendre du poids alors que la favorite, For Joy doit se contenter

d’une malheureuse quatrième place.

Embusquée le long de la corde dans le sillage de l’animatrice, For Joy a été

complètement piégée par cette course sans train, devant se décaler

de la corde lorsque les premières

ont démarré et pris

du champ. Une fois en ligne, elle est revenue bien finir, mais beaucoup trop tard pour pouvoir espérer vaincre. Une course à

effacer.

 

 

 

 

Les autres partants dans leur ordre d’arrivée :

Eartha Slick (Slickly), Lady Millkom (Millkom). –

Tous couru.

Aquarelle Rare mène à allure très peu soutenue

avec Class Attraction à ses côtés. For Joy est sur une deuxième ligne, à la

corde, accompagnée de Rockette. Ertha Slick vient ensuite avec Eire alors que

Lady Millkom est en dernière position. L’allure est vraiment très réduite et le

peloton est groupé à l’entrée de la longue ligne droite. En selle sur Class

Attraction, Christophe Soumillon démarre le premier et prend le meilleur, mais

Aquarelle Rare se défend bien le long de la corde, tandis que For Joy doit en

être décalée avant de pouvoir être lancée, perdant du temps

de ce fait. Class Attraction et Aquarelle Rare

luttent et au passage de la ligne, Class Attraction garde un nez et s’impose.

Animatrice, Aquarelle Rare s’est très bien comportée, échouant d’un rien.

Rockette a fourni un bel effort final conservant la troisième place aux dépens

de For Joy, grande malheureuse de l’épreuve qui doit se contenter de la

quatrième place, piégée dans une course sans train.