Deux pouliches en tête d’affiche

Autres informations / 27.06.2009

Deux pouliches en tête d’affiche

SAINT-CLOUD, Dimanche

 

 

Prix de Malleret (Gr2)

L’affiche du Prix de Malleret

(Gr2) 2009 dégage en lettres principales deux candidates. D’un côté la ? JDG

Rising Star ? Shamakiya (Intikhab) et de l’autre l’invaincue

Kalla (Monsun). Beaucoup auront leur préférence pour l’une ou l’autre, et peu

pour un troisième nom tant les duettistes possèdent des arguments écrasants.

Pourtant Enticement (Montjeu) et Peinture Rare (Sadler’s Wells) ont aussi des

atouts.

 

Shamakiya, une étoile pleine

de promesse Pour ses débuts, à Longchamp, dans le Prix de la Celle Saint-Cloud,

Shamakiya a été réellement impressionnante, revenant de l’arrière pour s’im

poser sur une piste très bonne. Logiquement, elle a obtenue son étoile qu’elle

a confirmée dans le Prix de Royaumont (Gr3). Installée favo rite, elle n’a buté

que sur Quetsche (Gone West), qui surfait sur la forme quasi insolente de

Jean-Claude Rouget. Possédant une vitesse de pointe sortant de l’ordinaire,

Shamakiya bénéfi cie du soutien d’une leader, Ashalanda

(Linamix), ce qui l’aidera

grandement dans sa tâche.

 

Kalla, des limites encore

inconnues

Après des débuts victorieux

le 16 mai à Maisons-Laffitte, Kalla est directement passée à l’étage Listed,

remportant de toute une classe le Prix Mélisande (L) à Fontainebleau. Ses

limites restent encore à éprouver et, bien qu’étant une fille de Monsun (comme

Stacelita), elle se sort très bien du bon terrain. Au palmarès des deux

dernières éditions, avec Treat Gently (Cape Cross) et Légèreté (Rahy), André

Fabre dispose encore d’un atout maître pour inscrire cette épreuve à son

compte.

 

Peinture Rare et Enticement

en embuscade Derrière ces deux pouliches de renoms appelées à un ave nir

radieux, deux concurrentes sont bien placées pour jouer un rôle intéressant

(mieux que celui de faire-valoir) dans ce Gr2. Il s’agit de la royale anglaise

Enticement (Montjeu) et de la “Wildenstein“ Peinture Rare (Sadler’s Wells).

La pensionnaire de Sir

Michael Stoute est une représen tante de Sa Majesté La Reine d’Angleterre. Elle

a fait sa rentrée cette année dans les Musidora Stakes (Gr3), s’y classant

troisième. Cette ligne a pris de la valeur depuis, puisque la lauréate, Sariska

(Pivotal), a remporté les Oaks d’Epsom (Gr1).

Quant à Peinture Rare, elle a

été battue (2e) pour ses débuts sur le parcours, où elle avait hypothéqué une

bonne partie de ses chances au départ. Le 1er juin, toujours sur ce parcours,

elle a logiquement ouvert son palmarès. Désormais, elle n’a plus vraiment le

choix des engagements et vient tester ses capacités au niveau Groupe.