Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Full of gold tient sa victoire

Autres informations / 12.06.2009

Full of gold tient sa victoire

MAISONS-LAFFITTE, Jeudi

Prix Carvin

6 avril 2008. C’était la date

de la dernière victoire du lauréat du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) 2007, Full

of Gold (Gold Away), dans le Prix Noailles (Gr2). Depuis, il s’était contenté

de places. Dernièrement, il venait d’échouer d’un rien sur l’hippodrome

cloadoaldien. Ce jeudi 11 juin 2009, il a renoué avec le succès dans le Prix

Carvin, une bonne course à conditions sur les 2.100m de la moyenne piste

mansonnienne. Une victoire importante pour le poulain. Un succès qui va l’aider

à retrouver du moral en vue d’objectifs plus importants. « Il a été séduisant,

nous a déclaré Christiane Head-Maarek son entraîneur. Nous irons comme prévu

sur le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1, 28/06). Je le préfère corde à gauche.

C’est un poulain qui a beaucoup de vitesse du côté maternel. Ce n’est pas parce

que sa mère, Funny Féerie, a gagné en obstacle, qu’il a de la tenue. »

Placé en quatrième position

dans le dos de Solsiste (Vettori), Full of Gold a eu un bon parcours puis s’est

rapproché de l’animateur, Tempelstern (Sternkoenig), pour le dominer avec

assurance, tout en étant accompagné aux bras par Dominique Bœuf. « Il est

devenu froid, notait Alec Head son propriétaire. C’est mieux ainsi. » Il est

vrai que si Full of Gold doit être rallongé sur les 2.400m du Grand Prix de

Saint-Cloud, il vaut mieux qu’il soit moins brillant.

 

Une nouvelle place pour

Tempelstern

Deux fois placé de Groupe

lorsqu’il était en Angleterre chez Henry Cecil, le protégé de Mikel Delzangles,

Tempelstern, s’est défendu avec courage mais a dû s’avouer vaincu lorsque Full

of Gold est revenu l’attaquer. Il a conclu deuxième. Il s’agit de la onzième

place de sa carrière.

« Tempelstern court très

bien, nous a dit son entraîneur. Il est simplement battu par un bon cheval. Il

peut faire de

2.000 à 2.400m mais aurait

préféré un terrain plus souple. » Grâce à un joli coup de reins, Ticoz

(Cozzene) s’est propulsé à la troisième place, finissant devant Tangaspeed

(Vertical Speed) et Solsiste, qui avait besoin de cette course de rentrée et

s’est fait surprendre par Tangaspeed sur le poteau

 

 

Templestern mène à un bon

rythme, précédant de plus de deux longueurs Elasos et Solsiste. Full of Gold

vient ensuite avec Tangaspeed. Ticoz attend son heure en avant-dernière

position alors que Gezoncourt est dernier, pris de vitesse. L’allure est

sélective et Templestern augmente son avance dans la ligne d’en face. Le

peloton se reforme au début de la ligne droite, Templestern tentant de

repousser les attaques de Full of Gold et Tangaspeed. Ticoz se trouve encore en

retrait. Full of Gold progresse en pleine piste et vient prendre très sûrement

la mesure de Templestern, s’imposant facilement. Grand animateur, Templestern

se classe deuxième devant Ticoz, revenu de l’arrière-garde. Tangaspeed se

classe quatrième, de peu, aux dépens de Solsiste