Gris, comme the tetrarch…

Autres informations / 26.06.2009

Gris, comme the tetrarch…

Comme le

rappelle Guy Thibault dans son livre Un autre regard sur les courses, « presque

tous les chevaux gris de pur sang actuellement dans le monde ont hérité leur

robe d’un même étalon gris importé de Constantinople en Angleterre en 1704 :

Alcock Arabian. (…) Au début du XXe siècle, la robe grise était prête à

s’éteindre. (…) La relance fut initiée par un étalon français gris né en 1884

au Haras de Martinvast, Le Sancy, dont le petitfils, Roi Hérode, fut exporté en

Irlande. Là-bas, il engendra un cheval extraordinaire, The Tetrarch (invaincu en

sept courses), source d’une pléiade de phénomènes à la robe argentée (…). Au

cours des trois dernières décennies, six étalons de robe grise ont occupé neuf

fois la première place des pères de vainqueurs en France. Ce sont Caro (1977),

Crystal Palace (1985), Kenmare (1988, 1989), Kaldoun (1994),

Highest

Honor (1995, 2000) et Linamix (1998, 2004). » La robe grise d’Highest Honor lui

vient de sa lignée paternelle. Voici les chevaux gris présents dans son

pedigree : Kenmare (Mâle)… issu de Kalamoun (M), issu de Khairunissa (Femelle)

et Zeddaan (M), issu de Vareta (F, par Vilmorin, M. gris) et de Grey Sovereign,

issu de Kong (F), issue de Baytown… arrière-petit-fils de The Tetrarch.