Hardwicke stakes

Autres informations / 19.06.2009

Hardwicke stakes

Hardwicke Stakes (Gr2)

LA BONNE LIGNE DE BRONZE

CANNON

La victoire de Bronze Cannon

(Lemon Drop Kid) dans les Jockey Club Stakes (Gr2) le 2 mai à Newmarket retient

particulièrement l’attention. Il y précédait Casual Conquest (Hernando),

lauréat ensuite du Tattersalls Gold Cup (Gr1). C’est ce qu’on peut appeler une

ligne en béton ou en bronze pour le pensionnaire de John Gosden. L’alternative

pourrait venir de Campanologist (Kingmambo). Ce représentant de Godolphin vient

d’effectuer une rentrée discrète dans les Brigadier Gerard Stakes (Gr3) mais

son entraîneur, Saeed bin Suroor, a avoué que le 4ans avait progressé sur cette

rentrée. Il faut donc spéculer sur son aptitude au profil d’Ascot, sur la foi

de sa victoire dans les King Edward VII Stakes (Gr2) l’an dernier. L’entraîneur

de Dubaï a déjà remporté cette épreuve il y a cinq ans avec Doyen (Sadler’s

Wells). Néanmoins, le plus titré au départ est le tout puissant Sir Michael

Stoute, cinq fois au palmarès depuis 1986. Ses deux représentants, Doctor

Fremantle (Sadler’s Wells) et Tajaaweed (Dynaformer) ont chacun de sérieux

atouts à faire valoir. Le premier, en particulier, possède les meilleurs titres

en tant que lauréat du Chester Vase (Gr3) et quatrième du Derby d’Epsom (Gr1)

et du Grand Prix de Paris (Gr1) en 2008. Sa rentrée dans les Huxley Stakes

(Gr3), le 7 mai à Chester, s’est vue récompenser par une victoire. Sans être

totalement transcendante – il ne précédait son dauphin que d’une courte tête –,

cette victoire le place en position de continuer sa campagne de 4ans sous les

meilleures auspices.