Honour in peace, un autre américain à ascot

Autres informations / 19.06.2009

Honour in peace, un autre américain à ascot

Chesham Stakes (L)

Après les succès de Strike

the Tiger (Tiger Ridge) et de Jealous Again (Trippi) pour le compte de

l’américain Wesley Ward, mardi et mercredi, la tentative de son autre

pensionnaire Honour in Peace (Peace Rules) sera bien sûr regardée avec encore

plus d’attention dans les Chesham Stakes, Listed prisée pour 2ans qui met déjà

à l’épreuve une certaine tenue avec les 1.400m imposés. C’est d’ailleurs sur ce

point que l’américain sera attendu. Pourra-t-il passer des 1.000m sur le dirt

de Churchill Downs aux 1.000m d’Ascot ? D’un point de vue plus académique, on

attend beaucoup du trio présenté par Mark Johnston. D’autant plus que

l’entraîneur s’est fait une spécialité de cette épreuve, comme l’attestent les

victoires de Celtic Silence (Celtic Swing), Helm Bank (Wild Again) et Pearl of

Love (Peintre Célèbre) en 2000, 2002 et 2003. De son trio, c’est

incontestablement Shakespearean (Shamardal) qui a pour le moment été le plus

impressionnant en remportant un maiden de plus de trois longueurs à Haydock, le

29 mai, sur 1.200m.

Pour les férus de données en

tous genres, on remarquera que tous les pères des candidats de cette épreuve se

sont pleinement exprimés sur 2.000m et plus. Etrange constat pour une épreuve

de 2ans plutôt précoces.