Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Iwiener walzer, l’œuvre du temps

Autres informations / 15.06.2009

Iwiener walzer, l’œuvre du temps

COLOGNE (ALLEMAGNE), Dimanche

Le représentant du Gestüt Schlenderhan, Wiener Walzer (Dynaformer)

a remporté avec style l’Oppenheim-UnionRennen (Gr2) et gagné naturellement sa

place au départ du prochain Deutsches Derby (Gr1). Très attendu, Peligroso

(Trempolino), supplémenté et associé à Lanfranco Dettori, s’est contenté d’une

décevante sixième place.

Wiener Walzer, en français “valse viennoise”, était dans le

bon rythme ce dimanche sur l’hippodrome de Cologne. Associé au jockey maison

Adrie de Vries, le pensionnaire de Jens Hirschberger a fait sien avec une

certaine facilité l’épreuve préparatoire numéro un qui mène au Derby. Pourtant,

avant l’épreuve, son jockey déclarait : « Ce qu’il a montré le matin au travail

ne suffira pas pour vaincre, mais peut-être qu’il se comportera autrement en

course ». Après son impressionnant succès en début de saison sur l’hippodrome

de Brême, Wiener Walzer a subi une opération suite a un “chip”. De retour après

plus de deux mois d’absence, Wiener Walzer a montré en piste toute l’étendue de

son talent. Au sein du mini-peloton, il a pris facilement le meilleur à trois

cents mètres de l’arrivée avant de résister très sûrement à toutes les

attaques. « Il a fourni une performance de classe aujourd’hui après son opération

», a commenté son mentor.

Avec Suestado (Monsun), invaincu en deux sorties et récent

vainqueur d’une autre préparatoire, la famille von Ullmann possède désormais

les deux favoris du Derby – proposé tous les deux à 4/1.

Issu de Walzerkoenigin (Kingmambo), multiple vainqueur de

Groupe dont le Prix Chloé (Gr3) en France, Wiener Walzer est le frère utérin de

Walzertraum (Rahy), qui, pour le même entourage, avait gagné une autre

préparatoire au Derby – le Bavarian Classic (Gr3) – l’an passé avant de décevoir

dans le grand rendez-vous de Hambourg. Deuxième, Oriental Lion (Seattle Dancer)

s’est racheté de sa rentrée décevante en s’emparant de la deuxième place au

prix d’une très belle fin de course. « La course est allée par à-coups et

lorsque le rythme était moins élevé, le poulain s’est mis à tirer, a déclaré

Uwe Ostmann. Mais je suis très satisfait de sa performance ». La troisième

place est revenue à Panyu (Monsun), récemment arrivé dans les boxes de Peter

Schiergen, qui a bien conclu pour échouer de peu pour le premier accessit.