Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Jealous again, une américaine volante

Autres informations / 17.06.2009

Jealous again, une américaine volante

Queen Mary Stakes (Gr2)

Vingt-quatre heures après sa

compagne d’écurie Strike the Tiger (Tiger Ridge), Jealous Again (Trippi) a fait

briller l’entraînement américain de Wesley Ward à Royal Ascot. Elle devient

donc le deuxième cheval entraîné aux Etats-Unis à s’imposer durant le

prestigieux meeting britannique. Pour ajouter encore plus de poids à sa victoire,

Jealous Again a mis la manière, s’imposant de cinq longueurs, seule au monde

sur la grande piste d’Ascot.

« C’est grand de prouver que

l’on peut venir avec des chevaux américains et être compétitif ici et j’espère

que notre victoire va ouvrir des portes » disait Wesley Ward.

« J’espérais vraiment qu’elle

coure de manière fantastique, même si je savais qu’il y avait une rude

concurrence. »

De concurrence, il n’y en eu aucune,

comme le reconnaissais, beau joueur, Clive Brittain : « Nous ne pouvions rien

faire contre la gagnante, mais Misheer (Oasis Dream), qui est deuxième, a

montré que c’était elle la meilleure chez les britanniques. Elle manque un peu

de vitesse et sera certainement mieux sur 1.200m.

 

Chantilly Crème bonne

cinquième

La pensionnaire de Richard

Gibson, Chantilly Crème (Johannesburg), qui ne comptait qu’une sortie, prend la

cinquième place, tout près de la troisième, Ceedwell (Exceed and Excel). Son

entraîneur nous a confié : « Ce n’était pas la tâche la plus facile pour la

pouliche de venir affronter des rivales d’une telle qualité dans une épreuve

aussi prestigieuse. Cependant, elle nous a donné raison en échouant de peu pour

la troisième place. Elle a été débordée en début de parcours, puis a

remarquablement terminé, battue d’un rien pour le second accessit. Elle va

désormais se produire sur 1.200m. »