Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’australien scenic blast était bien le meilleur

Autres informations / 17.06.2009

L’australien scenic blast était bien le meilleur

ASCOT, Mardi

King’s Stand Stakes (Gr1)

Scenic Blast (Scenic) a

apporté une quatrième victoire en sept ans à l’Australie dans les King’s Stand

Stakes (Gr1). Entraîné par Daniel Morton, cette nouvelle bombe venue d’Océanie

a fait impression en s’imposant de tout une classe sur le kilomètre d’Ascot. «

C’est fantastique, s’exclame son mentor après l’épreuve. On avait prévu un plan

et tout s’est passé comme nous l’avions imaginé. » Associé à Steven Arnold,

Scenic Blast a fourni une accélération digne des très bons sprinters tout en

dehors. « Je ne peux pas être plus heureux. Il avait une bonne place durant le

parcours. Steven le

connaît bien et il l’a

parfaitement monté. On savait que l’on avait un très bon cheval et c’est pour

cette raison que nous somme venus, mais avec le voyage et tous les problèmes

qu’il engendre, c’est une grande performance de pouvoir rivaliser avec de tels

chevaux ».

Double vainqueur de Gr1 cette

saison dans son pays, Scenic Blast remporte son premier Gr1 en Europe. « Je

n’ai jamais monté un cheval avec une telle accélération, précisait son

partenaire. Je suis venu assez tôt mais le cheval a formidablement poursuivi

son effort ».

Ouvrant ce meeting de belle

façon, Scenic Blast ne sera donc pas revu en fin de semaine dans les Golden

Jubilee Stakes (Gr1). « Il ne courra pas samedi. J’avais les “Jubilee” en

option, au cas où cela se passerait mal ». Le cheval devrait être revu le 10

juillet dans le July Cup (Gr1) à Newmarket.

Autres partants : Captain

Gerrard, Borderlescott, Cannonball, Dandy Man, Equiano, Wi Dud, Amour Propre,

Mythical Flight, Spin Cycle, Hoh Hoh Hoh, Tax Free, Rievaulx World.

Attentiste à mi-peloton tout en

dehors, Scenic Blast a accéléré à quatre cents mètres de l’arrivée et a cloué

ses adversaires sur place, s’imposant dans un excellent style. Bien partie,

Fleeting Spirit a patienté en dedans jusqu’à mi-parcours avant de fournir un

très bel effort final lui valant de se classer à la deuxième place. Prise de

vitesse durant le parcours, Anglezarke a trouvé son action à trois cents mètres

de l’arrivée avant de finir en trombe, s’emparant de la troisième place dans

les derniers mètres de course.