Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le roc mastercraftsman s’offre delegator

Autres informations / 17.06.2009

Le roc mastercraftsman s’offre delegator

ASCOT, Mardi

St James’ Palace Stakes (Gr1)

Cinquième des 2.000 Guinées

(Gr1) de Newmarket, der- rière Delegator (Dansili) deuxième, Mastercraftsman

(Danehill Dancer) a pris sa revanche sur le pensionnaire de Brian Meehan dans

les St James’s Palace Stakes (Gr1). Et il s’est imposé en champion, montrant

toutes les facettes de son talent. Il signe sa quatrième victoire de Gr1 tandis

que son entraîneur accroche pour la sixième fois les “St James” ! Des scores

auxquels le mentor de Ballydoyle est habitué. Pourtant Aidan O’Brien n’en

revenait pas : « C’est un poulain incroyable. Vitesse, accélération, bon

terrain, terrain lourd, il sait tout faire. J’aimerais qu’ils soient tous comme

lui ! Mastercraftsman réalise une grande performance à l’instar de son jockey

Johnny Murtagh. Sa victoire dans les Phoenix Stakes (Gr1) a été sa performance

la plus impressionnante la saison dernière. Il fait partie des grands chevaux.

Il ressemble à Giant’s Causeway (Storm Cat) car il peut aller sur 1.600m comme

sur 2.000m. Il est puissant et pas compliqué à entraîner. Johnny m’a dit qu’il

n’a jamais pensé à la défaite dans la ligne droite. » Pourtant, Mastercraftsman

a dû se bagarrer pour aller chercher la victoire. Certes, à l’entrée de la

ligne droite, il avait beaucoup de ressources, mais Delegator a placé une vive

attaque, prenant même l’avantage à un moment. A toi, à moi… Courageusement,

Mastercraftsman a mis le coup de reins des champions. « Il a toujours été

facilement durant le parcours, a déclaré Johnny Murtagh. Il a cru que son

travail était fini lorsqu’il est arrivé en tête mais il a attendu les attaques.

Lorsque Delegator est arrivé à ma hauteur, il a baissé la tête pour accélérer.

Il s’est donné à 110% ce mardi. Il est brave, courageux et il est comme tous

les grands chevaux que j’ai pu monter à Ballydoyle. C’est un vrai champion. »

 

Delegator, une nouvelle fois

deuxième

Comme à Newmarket, Delegator

a dû se contenter du premier accessit dans un Gr1. À chaque fois, il est tombé

sur un champion. Mais sa course est plus qu’honorable, d’au- tant qu’il s’est

battu jusqu’au bout. « Il a fait une belle per- formance, a commenté son

entraîneur, Brian Meehan. Nous avons toujours dit qu’il était un bon cheval.

Nous allons voir plus tard pour la suite de son programme mais je ne fais pas

de plan pour le moment. »

Troisième, Lord Shanakill

(Speightstown) pourrait désormais être orienté sur le Prix Jean Prat (Gr1, le

05/07) ou les Sussex Stakes (Gr1), comme l’a déclaré son entraîneur, Karl

Burke.

 

Set Sail, leader de

Mastercraftsman, accélère dès le départ

et prend la direction des

opérations. Mastercraftsman se positionne dans son sillage, suivi par Born to

Be King et Soul City en dehors. Delegator vient à la corde. Dans le dos de Soul

City, on retrouve Intense Focus tandis qu’Evasive ferme la marche. Dans le

tournant final, Set Sail s’efface progressivement, libérant la voie à

Mastercraftsman qui va très facilement. Johnny Murtagh temporise puis lance son

partenaire. Delegator tente de se dégager de la corde où il est bloqué.

Mastercraftsman garde l’avantage mais Delegator déboîte puis vient à sa hauteur

et lui prend une tête. La lutte fait rage. Courageux, Mastercraftsman repart

dans les cent derniers mètres, précédant nettement Delegator. Lord Shanakill

est troisième devant Evasive auteur d’une belle fin de course.