Mastery s’essaye sur les longues distances

Autres informations / 18.06.2009

Mastery s’essaye sur les longues distances

Vainqueur en 2002 avec Mamool

(In the Wings), puis deux années plus tard avec Duke of Venice (Theatrical),

l’écurie Godolphin présente cette année dans les Queen’s Vase (Gr3) le

vainqueur du Derby italien (Gr1) Mastery (Sulamani). Gagnant sur la distance

classique à Capanelle, Saeed bin Suroor pense que son pensionnaire

s’accommodera bien de la distance de 3.200m. « Mastery s’est vraiment très bien

comporté en Italie et la façon dont il a gagné a été très plaisante. Il est

revenu de son déplacement en bonne condition et sa préparation s’est très bien

passée. Je ne pense pas que la distance soit un problème pour lui et il a la

classe pour gagner une grande course. » Mark Johnston est un spécialiste de

cette épreuve, l’ayant remportée à quatre reprises depuis 2001. Cette année, il

délègue deux pensionnaires et sa meilleure chance est Holberg (Halling – père

de Coastal Path) qui vient de prendre la troisième place d’une Listed à Hamilton,

un rang derrière

Stately Home (Montjeu), qu’il

retrouvera ce vendredi.