Objectif atteint pour rex regina

Autres informations / 25.06.2009

Objectif atteint pour rex regina

LA TESTE DE BUCH, Jeudi

Prix La Sorellina (L)

Pour des pouliches bien nées

comme l’est Rex Regina (King’s Best), l’objectif des entourages est de faire

acquérir du caractère gras à leur pensionnaire. Jean-Claude Rouget est passé

depuis longtemps maître en la matière et il l’a encore prouvé avec la pouliche

de Martin Schwarz, qui lui apporte par ailleurs un premier succès dans le Prix

La Sorellina (L). Cinquième l’an passé pour son unique sortie, Rex Regina avait

vaincu par deux fois en province cette saison. Pour son premier essai au niveau

des courses princi pales, Rex Regina a triomphé de manière très courageuse de

bout en bout. « Je ne voulais pas aller devant, mais tout le monde s’est regardé

en partant, précise le jockey de la gagnante, Ioritz Mendizabal. Je l’ai

laissée aller ensuite à sa main, la montant pour une place. Elle est bien

repartie ensuite. Sincèrement, avant le coup, j’avais un peu de mal à croire

qu’elle puisse gagner une course de ce niveau. » Issue de King’s Best

(Kingmambo), frère utérin de la championne de Urban Sea (Miswaki), Rex Regina

avait un pedigree qui ne l’autorisait qu’à devenir black-type. C’est une sœur

de Tripat (Persian Bold), vainqueur du Prix du Chemin de Fer du Nord (Gr3). Mrs

Ting (Lyphard), la mère de Rex Regina, est formidablement née, étant une propre

sœur d’Al Nasr (Lyphard), gagnant de Gr1, et une sœur utérine de Kingsalsa

(Kingmambo), également vainqueur du Prix du Chemin de Fer du Nord (Gr3) et étalon

reconnu. Un frère de Rex Regina, par Librettist, est inscrit aux ventes d’août

de Deauville (lot 336)

 

Rosey de Megève, courageuse

deuxième

Possédant les meilleurs

titres au départ de l’épreuve, Rosey de Megève (Efisio) a toujours galopé à

proximité des premières avant de vainement attaquer Rex Regina tout au long de

la ligne d’arrivée. Mais la pensionnaire de François Rohaut n’a pu faire aussi

bien que Bal de la Rose (Cadeaux Généreux), qui, pour le compte du même entou rage,

avant remporté cette épreuve il y a deux ans.

Pouliche toute neuve, Causa

Proxima (Kendor) a décro ché ses premières lignes de black-type en échouant

d’un nez à la troisième place. Elle permet à sa mère, Rotina (Crystal

Glitters), d’obtenir un sixième produit détenteur de caractère gras. Causa

Proxima a un frère, par Archange d’Or, qui est inscrit aux ventes d’août de Deauville

(lot 124)

         Les autres partants dans leur ordre d’arrivée :

Golden Clou (Kendor), Wega

(Elusive City), Parcelle Perdue (Coroner), Zenside (Diktat).

Non partant : Barsha

(Cherokee Run).

Rex Regina prend un bon

départ et se place en tête de l’épreuve, précédant Rosey de Megève et Wega.

Parcelle Perdue, Golden Clou et Causa Proxima viennent ensuite. Saliyna chemine

à la corde devant Street Romance et Zenside. Rex Regina aborde le tournant

final en tête. Rosey de Megève est à ses côtés alors qu’en troisième épaisseur,

se rapproche Golden Clou, emmenant Causa Proxima et Street Romance dans son

sillage. Rosey de Megève vient attaquer Rex Regina dans la ligne droite mais

cette der nière se défend bien. En pleine piste progresse Causa Proxima. Rex

Regina se montre très courageuse et parvient à repousser jusqu’au bout toutes

les attaques. Rosey de Megève a vainement tenté de l’attaquer mais doit se

contenter du premier accessit aux dépens de Causa Proxima, qui a bien terminé,

au centre. Courue en dedans, Saliyna a regagné du terrain au début de la ligne

droite avant de bien poursuivre son effort, terminant au quatrième rang.

Street Romance est cinquième.