Orvallée refait parler de lui

Autres informations / 12.06.2009

Orvallée refait parler de lui

AUTEUIL, Vendredi

Prix Maurice de Nexon

Orvallée (Bulington) a toujours eu des moyens. Dans sa jeunesse,

on pouvait lui prêter des ambitions semi-classiques. Malheureusement, le pensionnaire

de Philippe Peltier a connu quelques soucis de santé. Ce vendredi, il s’est rappelé

à notre bon souvenir en remportant le Prix Maurice de Nexon sur le steeple-chase

d’Auteuil. Il a ainsi enlevé une troisième victoire sur les gros obstacles de la

butte Mortemart, la dernière datant du 24 septembre 2008. Vite aux premiers rangs,

il a penché au franchissement du mur. Ce qui ne l’a pas empêché de repartir sur

le plat, contrant facilement la belle attaque de Roi du Val (Astarabad), bon finisseur.

« Il gagne très bien, nous a déclaré son entraîneur, Philippe Peltier. Il avait

eu une fracture du pied qui l’a contrarié. Dernièrement, à Angers, il avait dû être

arrêté. Le terrain était souple aujourd’hui. Avec ce qu’il a eu, ce type de terrain

doit désormais l’avantager. » Philippe Peltier connaît bien la sœur d’Orvallée,

Puligny Montrachet (Robin des Champs). Sous sa responsabilité, elle a gagné deux

courses sur les balais d’Auteuil avant de prendre le premier accessit d’une Listed.

Nous sommes là au cœur d’une grande famille AQPS “Vagne” qui a donné Cand’Or (Sir

Brink), Eudipe (Useful), Lineda II (Poleax) et la prometteuse Rapide (Assessor).

 

Les autres partants dans leur ordre darrivée

: Aviador (Astarabad), Djoser Quercus (Phantom Breeze), Sharaliya (Desert Prince),

Nedji Vallis (April Night), Limaranta (Limnos), Poème des Bocages (Lights Out).

Arrêté : Pacha le Dun (Kizitca). Tous couru.

Djoser Quercus et Orvallée sont sur la ligne des chevaux de tête,

précédant Aviador et Royal Winner. Sharaliya vient ensuite avec Nedji Vallis, Petit

Tracy, Roi du Val et Poème des Bocages. Pacha le Dun se trouve en retrait avec Palmier

et Limaranta. Orvallée prend le relais de l’animateur dans la ligne d’en face, accompagné

de Royal Winner. Aviador vient ensuite avec Roi du Val, qui a perdu du terrain au

saut du gros openditch suite à une grosse faute. Orvallée aborde le tournant final

en tête, en compagnie de Royal Winner. Roi du Val s’est bien

ressaisi et se rapproche. Entre les deux derniers obstacles,

Royal Winner semble aller plus librement qu'Orvallée mais ce dernier se montre dur

sur le plat et s’impose. Après sa faute, Roi du Val produit un très bel effort final

pour s’emparer de la deuxième place devant Royal Winner, qui n’a pu passer la vitesse

supérieure pour finir. Palmier est venu de l’arrière-garde très bien finir, échouant

de peu pour la troisième place ; il se classe dont quatrième.