Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Royale françois propulsé sur son trône

Autres informations / 22.06.2009

Royale françois propulsé sur son trône

Prix La Périchole (Gr3)

 « Je pense que Royale François aurait gagné

sans sa grosse faute au mur et son petit accrochage à la dernière d’en face »,

a déclaré son entraîneur, Dominique Bressou. Sur le papier, Royale François

(Kapgarde) est le lauréat du Prix la Périchole (Gr3). Et dans les faits, c’est

Cokydal (Cadoudal) qui a passé le poteau en premier… mais du mauvais côté !

Cyrille Gombeau sollicite son cheval à droite à vingt mètres du but, celui-ci

s’échappe et se retrouve sur la ligne du poteau. Cyrille Gombeau, lève le nez,

mais trop tard. Pour l’éviter, Cokydal dérobe à gauche et passe derrière la

haie faisant office de lice. À ses trousses, Royale François gagne donc un rang

et remporte ainsi son premier Groupe. De mémoire de turfistes (même pour les

jeunes anciens), ce type d’incident n’était encore jamais arrivé.

 

Royale François, le méritant

Quoiqu’il puisse arriver aux

courses, les chutes, les fautes qui coûtent cher, les kilos en trop ou en moins

ou encore les erreurs de parcours, les courses restent les courses et la chance

autant que les égarements font des courses ce qu’elles sont. Royale François

n’a pas volé sa victoire. Car comme le dit Dominique Bressou, sans ses fautes

en face, il aurait certainement gagné. Alors dans ce cas, on refait toutes les

courses ? En perdant plusieurs longueurs, Royale François est revenu au

deuxième rang dans le tournant, signe d’un cheval doté de moyens sérieux. Il a

facilement devancé Quart de Lino (Trempolino), troisième. Au sujet de ce dernier,

Yannick Fouin, son entraîneur, nous a déclaré : « Il s’est montré inconstant

dans ses sauts tout en étant plus sérieux lorsqu’il a fallu franchir les gros

obstacles. J’avais demandé à Morgan [Regairaz, ndlr] de le monter pour une

place et on a obtenu la meilleure possible. Avec lui, on y va au coup par coup.

Il n’a pas de programme défini. »

Dans l’ombre des plus grands

depuis le début de l’année, Royale François a pris la troisième place du Prix

James Hennessy (L), derrière Long Run et Realmont, et dans le Prix Hopper (L),

il n’a trouvé que le bon Sucess River pour lui barrer la route. Dernièrement,

il était tombé dans le “Ferdinand Dufaure”, un mal pour un bien finalement

 

 

AUTEUIL, Dimanche          

3E · 15H20 > PRIX LA

PÉRICHOLE

Prix La Périchole (Gr3)

« C’est un cheval qui a

beaucoup de physique et qui a mis du temps à se souder, a rappelé Dominique

Bressou. Il va encore progresser. J’ai vécu très intensément l’arrivée. En

général, je ne m’exprime pas trop, mais ici, il y a vraiment eu lutte ! Je suis

content pour Royale François. Il est très bon, pas encore du

niveau des meilleurs, mais

c’est un très bon cheval. Dans le Prix Ferdinand Dufaure, il n’a pas eu de

course, étant tombé très tôt. Ainsi, il a été épargné par la forte chaleur et

c’est pour cela qu’il était bien aujourd’hui. Il méritait cette victoire. Il a

toujours été derrière les meilleurs et, en leur absence, c’est normal qu’il se

retrouve à cette place. »

 

La réussite de Dominique

Bressou avec les “Miss Reddy”

L’élevage Michel se situe à

côté de chez David Powell, manager de la casaque de Magalen Bryant,

propriétaire de Royale François. « Il s’agit d’un petit élevage comportant

trois ou quatre poulinières », nous a expliqué Dominique Bressou. Miss Reddy a

donné Star d’Avril (Phantom Breeze) qui a été ma première bonne jument. Sans

gagner de Groupe, elle a tout de même très bien gagné sa vie. » Star d’Avril a

notamment pris la quatrième place du Prix Journaliste (L), il y a 2ans.

 

 

         Les autres partants dans leur ordre d’arrivée : Red Matrix

(Red Ransom).

Arrêté : Miserable (Discover

d’Auteuil). Dérobé : Cokydal (Cadoudal). Non partant : Valnaan (Adnaan).

Le peloton reste très groupé

en début de parcours sous l’impulsion de Rien de Plus, Royale François et

Misérable. Cokydal vient ensuite avec Glenferness et Pour Toi Danton. Red

Matrix et Quart de Lino occupent les deux dernières places. L’allure s’accélère

au passage des tribunes sous l’impulsion de Rien de Plus, Misérable et Royale

François. Glenferness et Pour Toi Danton viennent ensuite, précédant Red Matrix

et Quart de Lino. Rien de Plus est encore en tête dans la ligne d’en face,

accompagnée de Royale François, qui a fait une grosse faute au mur en pierre,

et de Cokydal, qui fait son parcours en dedans. Glenferness vient se porter sur

la ligne des chevaux de tête dans le tournant final. Royale François revient en

dehors alors que Cokydal vient le long de la corde. Une lutte a trois s’engage

après le saut de la dernière haie entre Cokydal, Royale François et

Glenferness, au centre, ce dernier baissant pied à cent cinquante mètres de

l’arrivée. Cokydal se montre très courageux et semble pouvoir repousser

l’attaque de Royale François mais il se dérobe à quatre-vingt mètres de

l’arrivée, se dirigeant vers la rivière des tribunes. Royale François se

retrouve donc seul et s’impose. Très courageux, Glenferness se classe deuxième.

En net retrait, Quart de Lino a bien sprinté pour s’emparer de la troisième

place aux dépens de l’animatrice Rien de Plus