Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Siyouni n’a toujours pas d’opposition

Autres informations / 18.06.2009

Siyouni n’a toujours pas d’opposition

MAISONS-LAFFITTE, Mercredi

Prix La Flèche (L)

Poulain de sa génération le

plus doué et le plus impressionnant que l’on ait pu voir depuis le début de la

saison, la ? JDG Rising Star ? Siyouni (Pivotal) a une

nouvelle fois surclassé l’opposition qui lui était proposée dans le Prix la

Flèche, première Listed réservée à cette génération, s’imposant de trois

longueurs. « Le cheval a battu ce qu’il avait à battre, a déclaré Alain de

Royer Dupré. C’est un cheval très facile avec lequel vous pouvez faire ce que

vous voulez. Il a mis un peu la tête de travers car il a pris très tôt

l’avantage, puis son jockey l’a remis le long du rail pour qu’il soit de

nouveau à son travail. »

Lauréat désinvolte et

invaincu en trois sorties, Siyouni, d’après son entourage, devrait désormais se

présenter directement au départ du Prix Robert Papin (Gr2), le 26 juillet

prochain, sans passer par le Prix du Bois (Gr3) qui se présente assez

rapproché, le 5 juillet. Premier chef de file de sa génération, Siyouni se

place désormais en favori des plus belles épreuves de l’été pour les 2 ans, en

attendant une éventuelle opposition qu’il n’a pas encore trouvée. Il succède au

palmarès de cette épreuve à des noms prestigieux, comme Natagora (Divine

Light), en 1998, Noverre (Rahy), père de Le Havre et gagnant en 2000, ou encore

au phénoménal Arazi (Blushing Groom), lauréat en 1991.

Premier produit de Sichilla

(Danehill), gagnante du Prix Amandine (L), Siyouni est un proche parent du

champion toutes distances Slickly (Linamix), vainqueur de Gr1 sur le mile et

sur 2.000m. Siyouni possède une sœur, yearling, non nommée, par Medicean

(Machiavellian).

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Molesne Bay (Panis), Mon Nono

(Statue of Liberty), Too Nice Name (Kingsalsa), Dancing Doréen (Ransom o’War),

Rumeur des Aigles (Poliglote).

Tous couru.

Mon Nono et Kolokol sont vite

en action et se placent sur la ligne des chevaux de tête, Kolokol galopant en

pleine piste. Rumeur des Aigles est au contact des premiers avec Siyouni et Too

Nice Name. Molesne Bay vient au sein du peloton avec Paschmina le long de la

corde et Ascot Glory. Ladoga patiente en compagnie de Dancing Doreen. Mon Nono

et Kolokol ont encore le meilleur à mi-ligne droite mais Siyouni ne tarde pas à

se décaler et se rapproche librement. Siyouni prend le meilleur à trois cents

mètres de l’arrivée et se détache. Kolokol tente de conserver un accessit en compagnie

de Mon Nono alors que Ladoga et Ascot Glory terminent bien pleine piste.

Siyouni s’impose en bon poulain. À plus de trois longueurs, Ladoga termine bien

pour s’emparer de la deuxième place devant Ascot Glory, auteur d’un très bon

effort final. Kolokol s’est bien défendu jusqu’au bout pour conserver la

quatrième place. Paschmina, elle, s’est montrée courageuse pour se classer

cinquième.