Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Snow bride s’est éteinte

Autres informations / 20.06.2009

Snow bride s’est éteinte

Snow Bride (Blushing Groom)

n’est pas une jument comme les autres. Sur la piste, elle a remporté les Oaks

(Gr1) en 1989 avant de devenir au haras la mère du phénomène Lammtarra

(Nijinsky). Ce dernier est resté invaincu en quatre sorties, triomphant à 3ans,

en 1995, dans ce qui peut être considéré comme les trois plus grandes épreuves

du programme européen : le Derby d’Epsom, les King George VI & Queen

Elizabeth Diamond Stakes et le Prix de l’Arc de Triomphe ! Le Racing Post a

révélé que Snow Bride était morte le 10 juin, à l’âge de 23ans.

Sans être du même acabit que

celle de Lammtarra, la carrière de course de Snow Bride avait été remarquable.

Invaincue à 2ans en deux sorties, elle avait été nettement dominée pour sa

rentrée dans les Pretty Polly Stakes (L) à Newmarket. Il s’agit là de sa seule

vraie contre performance. Lauréate ensuite des Musidora Stakes (Gr3), elle

confirmait sa très grande qualité en prenant la deuxième place des Oaks

derrière l’intouchable Aliysa (Darshaan). Mais le destin allait se montrer

favorable à la représentante de Saeed Maktoum Al Maktoum, un fils de Maktoum Al

Maktoum et un neveu de Cheikh Mohammed. La gagnante, une représentante de Son

Altesse Aga Khan, était disqualifiée par la suite, après la détection de

camphre lors des contrôles réglementaires. Couronnée grâce à l’intercession des

commissaires, Snow Pride prenait à l’automne la quatrième place dans le Prix

Vermeille (Gr1), à Longchamp. Dans cette édition remportée par Young Mother

(Youth), il faut noter qu’elle était précédée par Colorado Dancer (Shareef

Dancer), devenue ensuite, elle aussi, très célèbre au haras en produisant Dubai

Millennium (Seeking the Gold)… Sous la coupe d’Henry Cecil, Snow Bride a conclu

sa carrière par une victoire de Groupe 3, dans les Princess Royal Stakes.

Au haras, outre Lammtarra,

elle est à l’origine de Kammtarra, gagnant de Stakes à Dubaï, et de Haltarra,

placé de Listed, avec le concours de Zilzal (Nureyev). Avec Seeking the Gold,

elle a donné Qais, placé de Gr2 à Dubaï, et Saytarra, gagnante du Prix d’Aumale

(Gr3) en France à 2ans. Concernant Lammtarra, il a quitté Dalham Hall Stud –

l’entité d’élevage de Darley en Grande-Bretagne – en 1997 après une seule année

de monte en Europe. Vendu au Japon pour le prix conséquent de 30M$, il est

revenu vivre sa retraite à Dalham en 2006.