Une opportunité à saisir pour les acheteurs français

Autres informations / 26.06.2009

Une opportunité à saisir pour les acheteurs français

Le jeudi 2 juillet,

l’hippodrome de Saint-Cloud accueillera sa vente d’été avec, la veille, les

canters sur la piste. 241 lots y sont inscrits et Éric Hoyeau, Président

d’Arqana, nous a donné quelques éclaircissements sur cette vente ainsi que sur

l’opportunité qu’elle représente pour les acheteurs français…

 

Jour de Galop. – Comment

peut-on qualifier cette vente par rapport au calendrier européen ?

Éric Hoyeau. – Cette vente

est une sorte de condensé de ce que l’ont trouve dans les pays anglo-saxons

(Goff Land Rover Sales, Tattersalls July Sales et Doncaster August Sales) entre

le printemps et l’été. Outre-Manche, c’est un marché qui connaît une baisse de

30% à 35% par rapport aux dernières années. Les acheteurs sont en priorité

irlandais et ils marquent un peu le pas, du fait de la réalité économique du moment.

 

Comment décomposer ce

catalogue de juillet ? Notre vente comprend un demi-catalogue de stores, c’est à-dire

de chevaux destinés à l’obstacle. L’autre moitié comprend des performers à

vocation de plat et d’obstacle à l’entraînement. Cette partie du catalogue peut

être mise en parallèle avec celle de Tattersalls en juillet et est destinée aux

français, à l’export, à la province,… bref, on y trouve de tout et à portée de

toute les bourses.

 

Sur la partie store, comment

jugez-vous le cata logue ?

Il manque peut-être une ou

deux stars comme l’an dernier au niveau pedigree. Mais dans son ensemble, le

niveau est respectable, tant au niveau des pedigrees et des modèles. On y

retrouve tout ce qui se fait de mieux en tant qu’étalon d’obstacle, comme

Cadoudal, Kapgarde, Turgeon, Kahyasi et bien d’autres…

 

Les Irlandais marquant le

pas, les acheteurs français peuvent-ils en profiter ?

Auparavant, on pensait que le

marché des stores était exclusivement réservé aux anglo-saxons. Mais à l’heure

actuelle, je pense qu’il y a une vraie opportunité à saisir pour les Français.

Avec les succès que connaissent nos sauteurs ainsi que le niveau élevé des

allocations en France, c’est un marché qui doit réveiller l’intérêt des

acheteurs français. Les anglo-saxons connaissent une baisse de leur pouvoir

d’achat sur ces ventes et les Français sont donc en mesure de rentrer en

compétition avec eux sur ce marché.

 

Le manège Boussac a déjà vu

défiler de grands champions tels Zaynar, prodigieux vainqueur cette année du

Triumph Hurdle (Gr.1) à Cheltenham, Lough Derg qui ne cesse de briller au

niveau Groupe en Angleterre ou encore Pride of Dulcote, auteur en 2009 d’une

belle deuxième place dans l’Albert Barlett Novices’ Chase (Gr.1) à Cheltenham.

La vente aura lieu le jeudi 2

juillet et sera précédée, le mer credi 1er juillet après-midi, de la

présentation au canter des stores de 3ans et de la deuxième section de chevaux

de 2ans de plat. 241 lots passeront ensuite en vente dont 124 chevaux à

l’entraînement, 26 poulains de 2 ans inédits ainsi que 91 stores de 2ans et

3ans.

 

Chevaux de plat à

l’entraînement

Les écuries de plat de renom

sont largement représentées avec Nicolas Clément, Mikel Delzangles, Frédéric

Head, Carlos Laffon-Parias, Henri-Alex Pantall, Jean-Claude Rouget, Alain de

Royer Dupré, etc. et, en obstacle, avec les écuries de Jehan et Nicolas Bertran

de Balanda, Arnaud Chaillé-Chaillé, François-Marie Cottin, François Doumen,

etc. Le catalogue propose notamment des représentants des meilleures souches de

Son Altesse Aga Khan [lire page 4], d’Edouard de Rothschild ainsi que des

familles Niarchos et Wertheimer.

 

2ans de plat inédits

26 chevaux de 2 ans,

présentés au canter la veille, passeront sous le feu des enchères, dont des

produits des éta lons Dr Fong, Muhtathir, Okawango, Royal Applause. Ils sont

présentés par le Haras du Saubouas, l’Ecurie Prévost-Baratte, le consignor

anglais Oaks Farm Stables (Mark Dwyer) ou encore le préparateur irlandais

Ballycullen Stables (Joseph Quinn).

 

Stores de 2ans et 3ans

Parmi les stores de 2 et 3ans

figurent des frères et sœurs de chevaux ayant déjà brillé sur les obstacles en

France et outre-Manche ainsi que des produits des meilleurs étalons d’obstacle

Astarabad, Kapgarde, Mansonnien, Robin des Champs, Saint des Saints, Turgeon,

etc.

Parmi les lots les plus

cotés, on peut citer :

 Lot 1, Soleil des Pictons, demi-frère par

Kapgarde de

Pride of Dulcote;

 Lot 4, Marchodee, demi-frère des excellents

Rocpistole, gagnant de Listed et 2e du Grand Prix de Pau (L.) et Takeroc,

gagnant de Listed et 2e du Maghull Novices’ Chase (Gr.1) à Aintree;

 Lot 19, Ut Love, demi-frère de Great Love

(Prix Alain du Breil (Gr.1), 2ème de la Grande Course de Haies (Gr.1) et le

Grand Prix d’Automne (Gr.1);

-Lot 35, Delight Me,

demi-frère du très bon Dear Villez, multiple gagnant de Listed en Angleterre;

-Lot 45, Talent d’Estruval,

demi-frère par Nononito d’Ombre d’Estruval, placée de Gr. 1 et lauréate du Prix

Bournosienne (Gr.3).