Une première étape pour manighar

Autres informations / 27.06.2009

Une première étape pour manighar

NANTES,

Samedi

Derby de

l’Ouest (L)

 « C’est un cheval qui pourrait aller sur les

belles courses de distance », nous avait déclaré Alain de Royer Dupré,

entraîneur de Manighar (Linamix), après sa première victoire parisienne, le 15

juin. Manighar est invaincu, en trois courses, et son entraîneur estime qu’il

pourrait devenir un cheval de Groupe sur les longues distances, comme l’avait

été avant lui Tajoun (General Holme), lauréat du Prix du Cadran (Gr1) après

avoir débuté sa carrière en province. Cursus identique à Manighar.

Cette

Listed arrive donc à point nommé pour Manighar qui aura l’occasion de prouver

sa valeur. Mais son adaptation au tracé du Petit-Port reste un point

d’interrogation pour lui qui est « un peu maniéré et regardant », nous avait

précisé son entraîneur. Néanmoins, il a gagné trois fois et trois fois corde à

gauche.

 

Verdoro

et Voodoo’s Son, l’aptitude au parcours Verdoro (Dream Well) et Voodoo’s Son

(Homme de Loi) ont pour eux de s’être déjà adaptés au tracé

technique

de Nantes. Pour le premier cité, c’était à l’occasion du Prix de la Chézine

(B), qui représente la “voie royale” de l’Ouest pour venir sur ce Derby. Ce

très grand cheval a mis quelques courses pour bien se mettre en route, mais sa

dernière victoire montre qu’il est maintenant bien réglé. Possédant un certain

potentiel, une victoire de sa part ne serait pas surprenante.

Quant à

Voodoo’s Son, il avait montré des

 

moyens à

2ans avant de décevoir quelque peu en début d’année de 3ans. Il a renoué avec

la victoire le 2 mai, sur ce parcours, en remportant le Prix du Petit-Port (D).

Son entraîneur, Dominique Sepulchre, expliquait en l’occasion que Voodoo’s Son

était un cheval assez compliqué, qu’Anthony Crastus, son jockey du jour, avait

réussi à “dompter”. Et de nouveau, Anthony Crastus sera associé à Voodoo’s Son.

 

Melisos,

un an après Pompeyano

Il y a

un an, Pompeyano (Rainbow Quest), entraîné par Carlos Laffon-Parias, remportait

ce Derby de l’Ouest. Pour tenter de se succéder à lui-même, l’entraîneur

cantilien délègue Melisos, d’ailleurs supplémenté, un poulain ayant débuté à

2ans par une sixième place dans l’important Prix de Crèvecœur (F). Par la

suite, Melisos a monté progressivement les échelons, passant même par l’école

des gros handicaps. Sujet endurci, il ne serait pas étonnant que Melisos

parvienne à réaliser une grande performance.

 

Trois

poulains en embuscade

Trois

concurrents viennent compléter cette affiche. Il s’agit de Los Cristianos (Gold

Away), Sable des Dunes (Al Namix) et Aselle (Okawango). Le premier possède des

références,

ayant reporté trois de ses cinq sorties provinciales. Il est entraîné par Alain

Couétil, lauréat de cette épreuve en 2007 avec Young Poli (Poliglote). Sable

des Dunes, lui, connaît le tracé pour s’y être imposé dans une “D”. Il a déjà

rencontré Verdoro et Los Cristianos, et a été battu par ces deux concurrents.

Enfin, Aselle ne compte que deux sorties, sans avoir vraiment de référence et

trouve une tâche compliquée ici.