Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vente goffs dans la traîne du moment

Autres informations / 12.06.2009

Vente goffs dans la traîne du moment

LE LION D’ANGERS, Vendredi

Prix Urban Sea (L)

 Suite de la page 1.

Du caractère gras pour Alpine Snow

Le succès d’Alpine Snow (Verglas) dans le Prix Urban Sea

(L) met en lumière une carrière menée avec beaucoup d’àpropos

par son mentor, Stéphane Wattel. Victorieuse sur le sable deauvillais – elle jouait

donc à domicile – le jour de ses débuts en décembre dernier, Alpine Snow a ensuite

bénéficié de tout le temps nécessaire entre ses premiers pas et sa deuxième course.

« C’est une pouliche tardive, qui évolue bien dans son modèle et à laquelle on a

évité un printemps chargé », précise l’entraîneur. Aussi n’a-t-on revu la fille

de Verglas qu’au mois de mai, dans une course D sur l’hippodrome de Longchamp. Une

tentative plaisante puisque la pouliche refaisait beaucoup de terrain dans la phase

finale, dans une course qui ne s’était décantée que tardivement. Pour son premier

essai au niveau des courses principales, Alpine Snow n’a pas manqué ce qui était

son objectif, à savoir acquérir ce fameux caractère gras. « Le but pour toutes les

pouliches provenant du lot de Lady O’Reilly et de Skymark Farm est de prendre du

blacktype. » L’objectif a le mérite de la clarté et de la simplicité sans avoir

celui de la facilité ! Dans le sillage des animatrice d’une course disputée à un

rythme lent en début de parcours, Alpine Snow a bénéficié d’un bon déroulement de

course, progressant en dedans dans la phase finale avant de contenir toutes les

attaques. Venue près des premières en face, Irish Queen (Speedmaster) s’est bien

défendue pour conserver le premier accessit aux dépens de Liberty Chery (Statue

of Liberty), qui, après avoir fait des difficultés pour entrer dans sa stalle de

départ, a produit un très bon effort final le long de la corde à la troisième place,

après avoir longtemps patienté.

 

L’ombre d’Urban Sea, encore et toujours

La victoire d’Alpine Snow met une nouvelle fois à l’honneur la

casaque de Lady O’Reilly mais également une famille sous les feux des projecteurs

en ce moment – sachant que cela dure maintenant depuis un moment : celle d’Urban

Sea (Miswaki) que Sea the Stars (Invincible Spirit) vient encore de porter au firmament

du top niveau. En effet, Alpine Snow est une petite-fille d’Allegretta (Lombard),

véritable matrone, mère de la championne Urban Sea (Miswaki), elle-même mère du

récent gagnant des 2.000Guinées de Newmarket (Gr1) et du Derby d’Epsom (Gr1). C’est

la famille de Galileo (Sadler’s Wells), King’s Best (Kingmambo) ou Anabaa Blue (Anabaa),

soit la famille actuelle la plus active des courses.

 

Une association qui porte ses fruits

Lady O’Reilly compte de nombreux entraîneurs en France. L’association

avec Stéphane Wattel remonte à « quelques années, 5 ou 6 ans déjà », selon son l’entraîneur.

Actuellement, l’entraîneur Deauvillais compte dans ses boxes deux chevaux courant

sous les couleurs de Mme O’Reilly ainsi que cinq défendant les intérêts de Skymarc

Farm, une entité de la famille O’Reilly. (chiffres : source France-Galop)

Les autres partants dans leur ordre darrivée

:

Belle Epoch (Sadler’s Wells), Parallel Blossom (Slickly), Chinese

Evergreen (Dyhim Diamond). – Tous couru.

Le train n’est vraiment pas très soutenu en début de parcours,

sous la conduite de Parallel Blossom et Chinese Evergreen. Irish Queen et Alpine

Snow galopent derrière le groupe de tête avec Inhibition, en dehors, et Belle Epoch.

Satwa Ruby patiente en retrait avec Liberty Chery. Le train s’accélère progressivement

dans la ligne d’en face sous la conduite de Parallel Blossom et Irish Queen qui

est venue à ses côtés. Inhibition continue son effort en dehors avec Belle Epoch.

Parallel Blossom tente de repartir dans la ligne droite mais les attaques se précisent.

Alpine Snow vient en dedans avec Irish Queen qui se défend bien. Satwa Ruby tente

de regagner du terrain avec Belle Epoch. Alpine Snow prend le meilleur pour finir

et s’impose assez sûrement. Irish Queen se montre extrêmement courageuse pour conserver

le premier accessit.