Anwilka fait aussi bien que son frère

Autres informations / 08.07.2009

Anwilka fait aussi bien que son frère

LA TESTE DE BUCH, Mardi

Prix de Gujan-Mestras (G)

Anwilka (Nombre Premier) a

réussi des premiers pas victorieux dans le Prix Gujan-Mestras, faisant aussi

bien que son frère utérin, Kokawango (Okawango) qui avait commencé sa carrière

par une victoire sur l’hippodrome voisin du Bouscat. Vite sur jambes, Anwilka a

toujours figuré sur la ligne de tête avant de se détacher facilement de ses

adversaires pour finir, s’imposant avec de la marge. Pouliche bien mise et

possédant beaucoup de vitesse, Anwilka a le profil pour faire une carrière

similaire à celle de son frère. Ce dernier compte à ce jour cinq victoires dont

deux au niveau des courses B (il avait remporté la première et la dernière “B”

de l’année 2008).

 

Deuxième gagnant pour

Matakana

Élevée par son propriétaire,

Jean-Denis Salvert, Anwilka est le troisième produit de Matakana (Green Tune),

qui compte trois sorties pour l’entraînement de Pascal Bary et

s’était classée trois fois 2e

à l’âge de deux ans. Le premier

produit de Matakana n’avait

pu se mettre en évidence en six sorties. Les deux produits suivant, Kokawango

et Anwilka sont désormais victorieux. En 2008, Matakana a eu un mâle nommé

Calon Segur par un autre étalon donnant vitesse et précocité, Indian Rocket

(Indian Ridge).

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Thé au Jardin (Okawango),

Tintalle (Bahhare), Miss Reel (Country Reel), Boite à Malice (Royal Applause),

Amtramin (Mingun). Tous couru.

Anwilka se montre vite en

action en compagnie de Spartea et Miss Reel. Evading Tempete vient ensuite avec

Thé au Jardin le long de la corde, Boîte à Malice et Tripone. Amtramin galope

dans le deuxième partie du peloton avec Tintalle et Emotional Rescue. Anwilka

accélère bien au début de ligne droite, au centre, et ne sera jamais rejointe,

s’imposant dans un bon style. Venue du sein du peloton, Tripone a fourni un

excellent effort final en dehors pour s’emparer du premier accessit. Evading

Tempete a bien conclu au 3e rang, devançant Spartea, qui a longtemps fait

illusion pour un meilleur classement avant de quelque peu plafonner. Prise de

vitesse en queue de peloton, Emotional Rescue a trouvé sa cadence dans la ligne

d’arrivée avant de très bien finir à la 5e place.