Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Barastraight étalon aux sablonnets

Autres informations / 31.07.2009

Barastraight étalon aux sablonnets

Le haras sarthois des

Sablonnets va tout prochaine ment accueillir un nouvel étalon, aux côtés de

Smadoun (Kaldoun) : il s’agit de Barastraight (Barathea).

À 3ans, Barastraight avait

remporté le Prix La Force (Gr3) sous les couleurs de son éleveur, Serge

Boucheron, et l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Acquis ensuite par Mark

Keller, il a moins bien réussi que prévu aux États-Unis – prenant tout de même

des places dans des courses de Groupe.

Sa famille maternelle est

magnifique. Sa troisième mère, Gaily, a remporté les 1000 Guinées irlan daises.

Dans ses proches parents, on trouve des gagnants de stakes en quantité, parmi

lesquels les cracks Pilsudski et Youmzain. Puis elle a donné Gay Hellene, la

deuxième mère de Barastraight, elle même gagnante du Prix de Flore (Gr3) avant

de fort bien produire. Sa fille, Straight Lass, mère de Barastraight, n’a pas

couru. Mais quelle poulinière ! Outre Barastraight, elle a en effet donné le

champion Naaqoos (Oasis Dream), le meilleur 2ans français en 2008 (Prix

Jean-Luc Lagardère, Gr1).

Antoine de Talhouët-Roy, à la

tête des Sablonnets, est évidemment ravi de cette arrivée : « Barastraight est

très bien né. D’abord, son père Barathea est un bon père d’étalons. Ensuite, sa

famille maternelle est très vivante. Tout le monde connaît son frère Naaqoos.

Mais je crois que les bruits sont également excellents au sujet de sa sœur de

2ans, qui est à l’entraînement chez André Fabre. »

Barastraight devrait faire la

monte autour de 1.500€ la saillie. Un prix raisonnable pour un étalon qui, issu

d’un courant de sang très vivant, devrait être améliorateur.