Big save et les œillères australiennes

Autres informations / 20.07.2009

Big save et les œillères australiennes

VICHY, Dimanche

Big Save (Choisir) etait le poulain qui avait montré le plus

de qualité au départ du Prix de Montluçon. Troisième du bon Saphir River

(Slickly) en début de saison, il manquait cependant au poulain entraîné par

Henry Alex Pantall la “petite étincelle” pour parvenir à ouvrir son palmarès.

Muni d’œillères australiennes, le fils de Choisir (Danehill Dancer) a réussi à

briser la glace en s’imposant au courage. « Les peaux de moutons lui ont fait

beaucoup de bien aujourd’hui, a déclaré son partenaire, Maxime Guyon. C’est un

cheval qui dort un peu en course et, à l’aide de cet accessoire, il était bien

réveillé. Le poulain a bien évolué par rapport à la dernière fois. La course

n’a pas été très vite, l’épreuve accélérant vraiment au passage de route, mais

il s’est montré courageux, accélérant bien jusqu’au bout. »

 

Le frère d’une gagnante de Listed

Fils de Choisir, Big Save est le deuxième produit de Baracoa

(Llandaff). Le premier produit, Big Monologue (Testa Rossa) est une gagnante de

gros handicap en France avant de décrocher sa Listed à Francfort cette saison.

Blue Book (Country Reel) âgé de 2ans, est également à l’entraînement chez Henry

Alex Pantall. Suivent deux femelles, une yearling par High Yield et une foal

par Layman. Tous les produits de Baracoa ont été élevés et défendent la casaque

d’Erich Schmid.