Blind shaft face aux deux derniers vainqueurs

Autres informations / 06.07.2009

Blind shaft face aux deux derniers vainqueurs

Grand Prix de La

Teste-de-Buch – Gilbert Moga

Ils ne seront que six à

s’élancer au départ du Grand Prix de La Teste après le forfait déjà annoncé de

Noble Bédouin (Hernando). Cheval très régulier, Blind Shaft (Linamix) vient de

réaliser un très bon début de saison en quatre sorties. Défendant les couleurs

de Jean-Pierre Dubois, ce gris n’a jamais quitté le podium. Troisième

dernièrement d’une course à conditions aux allures de Listed, le pensionnaire

de Jean-Claude Rouget redescend de catégorie et, bien que devant rendre du

poids à ses adversaires, il peut remporter le cinquième succès de sa carrière.

Toutefois, rappelons que Blind Shaft a une nette préférence pour les pistes

souples.

 

Les deux derniers vainqueurs

au départ

Vainqueur de cette même

épreuve l’an dernier et 2e il y à

deux ans ainsi qu’en 2005,

King of Cry (Freedom Cry) se présentera une nouvelle fois au départ de ce Grand

Prix. Âgé désormais de 8ans, celui qui dans sa jeunesse avait participé au Prix

du Jockey Club (Gr1) de Blue Canari (Acatenango), est toujours ingambe.

Vainqueur pour sa rentrée sur l’hippodrome de Toulouse, il vient de se classer

2e d’une bonne épreuve sur

l’hippodrome de Madrid. Certainement préparé avec minutie pour cette course, il

tentera de conserver son titre.

Troisième en 2008 et gagnant

il y a deux saison, Chalusset (Noblequest) retente également sa chance. Mais le

pensionnaire de François Rohaut reste sur plusieurs contre-performances et il

devra courir en net progrès pour pouvoir espérer prendre une part active à

l’arrivée.

 

La ligne de Chantilly

Passé par les gros handicaps,

Macondo (Kendor) s’est endurci dans cette catégorie. Dirigé vers les courses à

conditions cette saison après un échec sous un gros poids dans un handicap, le

fils de Kendor (Kenmare) vient de très bien se comporter par deux fois dans des

lots de qua- lité, devançant lors de sa dernière sortie Assafair (Chargé

d’Affaires) qu’il retrouvera. Faisant toutes ses courses, il défendra une

nouvelle fois chèrement ses chances.

Cheval auquel on ne peut rien

reprocher, Assafair donne également le meilleur de lui-même à chacune de ses

sor- ties. Très régulier cette saison, il vient d’échouer de peu pour le succès

face au bon Mayweather (Nayef) à Marseille.