Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Blue fiji reçue 3 sur 4

Autres informations / 31.07.2009

Blue fiji reçue 3 sur 4

CHANTILLY, Jeudi

Prix de Billy (B)

 

 

« C’est une très bonne petite

pouliche. Elle a couru quatre fois et compte déjà trois victoires. » Pascal

Bary est très satisfait du début de carrière de Blue Fiji (Dansili) qui a

décroché à l’occasion du Prix de Billy (B) sa deuxième vic toire de l’année : «

Son unique mauvaise performance a eu lieu dans le Prix Miesque (Gr3) l’an

passé. Elle est très énergique et possède beaucoup de vitesse. Si on la laisse

galoper, elle a tendance à en faire trop. Elle peut encore gagner une course et

on va essayer de lui faire gagner sa Listed. » Bien placée au poids du fait de

la décharge de l’étoile montante des apprentis, Flavien Prat, Blue Fiji, qui

s’est montrée brillante en début de parcours, a ensuite bénéficié d’un bon

déroulement de course. Bien qu’ayant pris l’avantage assez tôt, elle a pu

contrer jusqu’au bout l’attaque de Café Racer (Royal Applause). « La pouliche a

été allante en partant puis j’ai dû la reprendre franche ment, ce qui lui a

permis de bien se détendre à l’arrière garde, a précisé son jeune partenaire.

L’ouverture s’est faite naturellement ensuite. »

 

Café Racer sur la montante

Performant à 2ans, Café Racer

s’était montré quelque peu décevant cette année par rapport à ses performances

de l’an dernier, tout en courant honorablement néanmoins. À la lutte avec Blue

Fiji tout au long des trois cents derniers mètres, Café Racer a pris un instant

le meilleur à sa rivale avant de devoir lui concéder un nez au passage du

poteau.

 

Blue Fiji, une nièce de

Bluemamba

Blue Fiji est une fille de

Blue Fern (Woodman), jument restée maiden en trois sorties.

Blue Fiji est la sœur de Blue

Blue Sky (Anabaa), gagnante du Prix Roland de Chambure (L), Blue Rockies (Rock

of Gibraltar), double vainqueur de gros handicaps et Blue Ciel (Oasis Dream),

troisième du Prix La Camargo (L). Blue Fiji est le quatrième produit de Blue

Fern et le quatrième à vaincre en compétition. Suit une foal par Dylan Thomas

(Danehill).

La deuxième mère, Black Penny

(Private Account), est restée maiden comme sa mère. Au haras, son premier pro duit

a été Bluemamba (Kingmambo), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

La troisième mère, Bonita

Francita (Devil’s Bag) est la mère d’Orpen (Lure), gagnant du Prix Morny (Gr1)

et devenu étalon français de renom.

 Tous couru.

Wadjeka prend un bon départ

et vient se rabattre le long de la corde, accompagnée de Derek et Café Racer.

Good Bye my Friend vient ensuite avec Alta Luna, qui se montre un peu

brillante, et Dédicace. En queue de peloton, Blue Fiji est allante, alors que

Miale ferme la marche. L’épreuve est rythmée et les choses se décantent

rapidement dans la phase finale. Blue Fiji trouve l’ouverture au centre et

vient prendre le meilleur, mais Café Racer en pleine piste lui porte une vive

attaque. Derek se défend bien alors que Dédicace finit bien en dehors. Blue

Fiji lutte avec Café Racer, qui lui prend même un instant l’avantage avant de

bien repartir et de conserver un nez au passage du but. Café Racer doit se

contenter du premier accessit. Dédicace a produit un bon effort final à la 3e place.