Boplicity confirme ses débuts prometteurs

Autres informations / 08.07.2009

Boplicity confirme ses débuts prometteurs

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE, Mardi

Prix L’Eveil Normand (Prix

Tip Moss – F)

Boplicity (Muhtathir) avait

débuté de belle manière le 19 juin sur l’hippodrome de Chantilly. Après un départ

prudent, le protégé de Xavier Nakkachdji avait placé un joli coup de reins dans

la phase

finale pour venir s’emparer

de la 2e place. Rallongé de

deux cents mètres ce mardi,

Boplicity s’est montré courageux pour rattraper Ville d’Avray (Giant’s

Causeway) qui semblait avoir fait le plus dur, et il a réussi à lui prendre un

nez sur le fil. « Il confirme aujourd’hui ses bons débuts, disait son jockey,

Grégory Benoist. Il a été surpris par l’accélération de Ville d’Avray, et je

pensais bien que cette dernière était partie pour vaincre, mais mon poulain

s’est montré courageux pour revenir s’imposer. C’est un poulain peureux, qui

était très vert lors de ses débuts. » Brillant vainqueur, tout en démontrant

qu’il possède encore une marge, Boplicity devrait se révéler un poulain

intéressant dans l’avenir, d’autant que son père, Muhtathir, fait des chevaux

s’améliorant avec le temps.

 

Ville d’Avray plus très loin

de son jour

Ville d’Avray, jugée digne de

débuter dans le Prix de Chaillot (F) a couru en progrès sur ses dernière

sorties. Montée de manière plus offensive que d’habitude, aux côtés du leader,

la représentante de la casaque Wildenstein a pris nettement le meilleur à

mi-ligne droite avant de ne s’avouer vaincue que sur le poteau. Sur la

montante, elle pourrait bientôt ouvrir son palmarès.

 

Jean-Louis Pariente, l’éleveur

de Blue Bresil Boplicity est la propriété de Jean-Louis Pariente, qui est également

son co-éleveur. Il est aussi l’éleveur de Blue Bresil (Smadoun) et de Miss

Salvador (Smadoun), cette dernière étant gagnante du Prix de Flore (Gr3) pour

son compte. New New (Tropular), la mère de Boplicity n’a couru que

trois fois. Son meilleur

résultat fut une 2e place sur ce même

hippodrome de Clairefontaine

dans une “E”. Elle s’accidenta peu de temps après et entra au haras. Son

troisième produit, Smile (Green Tune), compte deux succès. Boplicity est le

quatrième et dernier produit répertorié. La troisième mère, Musimara

(Margouillat) est gagnante de Listed.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Barlovento (Tobougg), Dream of Heart (Double Heart), Sweet

Seventeen (Green Tune), History (Devil River Peek), I Shall Be Back (Refuse To

Bend), Cellabelle (Muhtathir), Collingwood (Océan of Wisdom), Freeze Style

(Nuclear Freeze),     French Garden            (Kendor),        Jeunesse          Lulu

(Montjeu), Neartic River (Anabaa), Opéra Blue (Verglas), Prize Magic (Elusive

Quality). Tous couru.

Collingwood mène à un train

régulier, accompagné de Ville d’Avray. I Shall Be Back est également aux

avant-postes en compagnie de French Garden. Boplicity vient sur une deuxième

ligne avec Zahrada. Prize Magic est au sein du peloton en compagnie de Dream of

Heart, Cellabelle, Serasana, Barlovento et History. Sweet Seventeen patiente,

tout comme Freeze Style, Un Air de Salsa et Neartic River. Ville d’Avray

accélère rapidement dans la ligne droite et ne tarde pas à se détacher, prenant

plusieurs longueurs d’avance à mi-ligne droite. Boplicity se lance à sa

poursuite en compagnie de Zahrada. Serasana tente de regagner du terrain alors

que Barlovento a du mal à accélérer. Ville d’Avray semble partie pour la gloire

mais Boplicity regagne de plus en plus de terrain. Zahrada est, elle, sous la

pression de Serasana pour l’obtention du second accessit. Finissant fort,

Boplicity parvient à prendre un nez au passage du poteau et s’impose. Ville

d’Avray doit se contenter de la 2e place. Serasana a donné un bon coup de reins

pour s’emparer de la 3e place aux dépens de Zahrada. Venu de très loin, Un Air

de Salsa a fini dans une très plaisante action à la 5e place.