Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Candy gift aborde les longues distances

Autres informations / 28.07.2009

Candy gift aborde les longues distances

MAISONS-LAFFITTE, Mardi

Prix du Carrousel (L)

Quelques stayers d’âge, tous

black-type exceptée Armure (Dalakhani), se sont donné rendez-vous dans le Prix

du Carrousel (L). Mais la notion de stayer reste encore une supposition pour

l’un d’entre eux. Cheval de qualité, Candy Gift (Candy Stripes) s’est montré

séduisant tout au long de l’année sur 2.400m, tant au niveau Groupe que Listed.

En quatre sorties dans ces catégories, il n’est jamais sorti des quatre

premiers. Mais son engagement dans “l’Arc de Triomphe” est déjà loin désormais.

Il se produira donc sur 3.100m et s’il tient la distance – le doute plane

toujours –, il possède une très belle

chance de l’emporter en

recevant du poids de trois de ses adversaires et notamment de l’énigme de la

course, l’Allemand, Ruten (El Prado).

 

Qui est Ruten ?

Venu de Varsovie jusqu’en Allemagne,

Ruten se produira pour la première fois en France et non sans ambitions. Au

mois de mai, il a pris la deuxième place d’un Gr3 à BadenBaden sur 3.200m. Pour

lui, pas de doute, la distance lui plaît. Et Ruten possède des lignes

sérieuses. D’abord, dans ce Gr3 en Allemagne, il a battu Shawnee Saga

(Sagacity) qu’il retrouvera. Mais surtout, il terminait deuxième de Flamingo

Fantasy (Fantastic Light), lauréat ensuite de Gr2 devant Getaway (Monsun) avant

que ces deux-là n’échangent leur place dans un Gr1 il y a dix jours à

Düsseldorf. Ce jour-là, Appel au Maître (Starborough) terminait 3e.

À noter tout de même que

Ruten a également participé à ce Gr2 remporté par Flamingo Fantasy. Il a

terminé 8e devant Shawnee Saga, 9e.

 

Saturnine, la brave

En quatorze sorties,

Saturnine (Galileo) a pris onze places et a enregistré deux victoires. Le

pourcentage de réussite n’est pas très important, Saturnine manque souvent d’un

petit quelque chose pour faire la différence, mais elle est une valeur sûre.

Pour ses deux dernières

apparitions, au mois de juin, elle a été rallongée en se produisant sur 3.000m

et 2.800m. La distance n’est pas un problème pour elle puisque lors de ces deux

apparitions, elle a empoché le premier accessit à chaque fois. Cependant, pour

sa dernière sortie, à Compiègne, elle était battue par Armure (Dalakhani)

qu’elle retrouvera.

 

Blek, pour ajouter une

cinquième victoire

Depuis le mois de novembre,

Blek (Chichicastenango) aligne les succès. En cinq apparitions publiques, il

compte autant de victoires. Vainqueur de son quinté au mois de mars sur 2.400m,

il a gagné un autre handicap avant de,devoir changer de catégorie. Dans une

course à conditions sur 3.100m, il a prouvé qu’il était un bon stayer et quand

il gagna sa Listed, un mois après, il prouva qu’il fallait compter avec lui

parmi les très bons stayers d’âge français. Cependant, il devra rendre trois

kilos à Armure, bottomweight de la course.