Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chantilly, dimanche

Autres informations / 05.07.2009

Chantilly, dimanche

Prix du Bois (Gr3)

FORUM MAGNUM ET BLUE PANIS : RENCONTRE AU COIN DU BOIS

Plantons le décor : Chantilly, un Gr3, des 2ans, huit au

total, les meilleurs derrière Siyouni (Pivotal), absent, et puis Natagora,

Divine Proportions, Zelding, ou encore le grand Arazi... Tant de noms de

champions couronnés au milieu de ce même décor du Prix du Bois.

 

Suite à son succès dans le Prix La Flèche (L), il a été

décidé que la JDG Rising Star, Siyouni, irait directement sur le Prix Robert

Papin (Gr2, le 28/07) sans passer par le Prix du Bois. Il est le meilleur 2ans

français, très loin devant les adversaires auxquels il a été opposé. L’arrivée

du Prix du Bois nous révélera son ou ses plus sérieux adversaires pour le

groupe mansonnien. Blue Panis (Panis) et Forum Magnum (Elusive Quality) se

retrouvent. Le premier nommé courra pour la première fois pour son nouveau co

propriétaire, Gérard Augustin Normand. Il a battu Forum Magnum dans le Prix

Riverman (B), il l’a même nettement battu. Mais Forum Magnum débutait et avait

été pris de vitesse. Pour sa dernière apparition, il a obtenu une JDG Rising

Star en gagnant un mai den de trois longueurs, sans aucune opposition.

Maxime Guyon, son jockey, avait déclaré : « Il le fait

plaisamment. C’est un poulain de bon terrain qui a de la qualité et de la

puissance. J’ai été séduit par son accélération car il a toujours contrôlé la

course. » Supplémenté pour courir cette épreuve, Forum Magnum a une revanche à

prendre… Si l’Anglais Corporal Maddox (Royal Applause), gagnant de Listed, ne

lui vole pas la vedette. Et, on le sait, les britanniques de 2ans et leur pro gramme

national étoffé sont toujours redoutables.

 

Chantilly Crème, la bonne 2ans de Richard Gibson

Le Prix du Bois a le plus souvent réussi aux femelles.

Seulement, deux représentantes de la gente féminine constitue ce peloton,

seulement deux. L’une d’entre elles, Chantilly Crème (Johannesburg) a plusieurs

atouts dans son jeu. C’est une fille talentueuse de Johnnesburg et elle a

acquis un peu d’expérience en se rendant en Angleterre. Elle a pris la

cinquième place des Queen mary Stakes (Gr2) à Royal Ascot en traçant une fin de

course remarquable pour échouer de peu pour la troisième place

(l’arrivée entre les 3e, 4e et 5e étant très serrée).

La deuxième femelle du lot, Dolled Up est une fille de

Whipper, sous la responsabilité de Robert Collet comme l’était son père.

Brillante gagnante de son maiden après avoir déçu à Angers, elle avait terminé

deuxième de Siyouni pour ses débuts.

 

La ligne de Siyouni en considération

Derrière le phénomène de l’Aga Khan, Ascot Glory (Kheleyf)

et Kolokol (Statue of Liberty) avait terminé 3e et 4e du Prix La Flèche (L).

Ascot Glory avait tracé une fin

de course intéressante après avoir patienté à l’arrière garde

et Kolokol, vite aux avant-postes, avait cédé un accessit dans les derniers

mètres de course.

C

 

CHANTILLY, Dimanche

Prix Chloé (Gr3) ARTICLE RARE, LA DAUPHINE DE STACELITA

Le Prix Chloé (Gr3), remporté l’an dernier à

Maisons-Laffitte par la championne et JDG Rising Star, Goldikova (Anabaa), a

réuni des pou liches de grande qualité. Possédant les meilleurs titres, étant

respectivement placée de Gr1 et gagnante de Gr3, Article Rare (El Prado) et

Dénomination (Smart Sticke) se retrouvent dans ce Gr3. Mais on ne peut pas

avoir le beurre et l’argent du beurre, et ces deux pouliches devront rendre

trois livres à leurs adversaires. Très tôt, Article Rare a montré de la

qualité. Gagnante en débutant, la représentante de la casaque Wildenstein a

vaincu dans le Prix des Réservoirs (Gr3) lors

de sa dernière sortie à 2ans après s’être placée deux fois

au niveau des Groupes. Cette saison, après une rentrée discrète sur le mile,

Article Rare vient de réaliser la meilleure perfor mance de sa carrière, se

classant deuxième de l’intouchable Stacelita (Monsun) dans le Prix Saint-Alary

(Gr1). Battu par six longueurs, Elie Lellouche, son entraîneur, nous avait

déclaré : « Pour moi, c’est comme si j’avais gagné ! » Abordant ce rendez-vous

avec de la fraîcheur, Article Rare peut ajouter un deuxième Groupe à son

palmarès.

 

Dénomination pour effacer son Prix de Diane

Après avoir remporté le Prix Finlande (L) puis le Prix

Vanteaux (Gr3), Dénomination s’est présentée invaincue et avec de légitimes

ambitions au départ du Prix de Diane (Gr1). Pour son premier essai sur 2.100m,

la pouliche de Christiane Head-Maarek, qui a été montée au sein du peloton

contrairement au parcours choisi lors de ses deux victoires, n’a pu se mêler à

la lutte pour les places. De retour sur une distance sur laquelle elle s’est

déjà imposée, Dénomination peut reprendre le cours de ses bonnes per formances,

en espérant trouver un bon terrain.

 

Mikel Delzangles présente des pouliches sur la montante

Mikel Delzangles sera doublement représenté au départ de ce

Gr3. Deuxième de la JDG Rising Star Dreamt (Oasis Dream) lors de ses débuts,

Providanza (Okawango) a gagné son maiden le jour de sa rentrée avant de bien se

défendre dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), concluant au septième rang.

Dernièrement, dans le Prix des Lilas (L), la pouliche de Claude Lambert a

décroché ses premières lignes revêtues de caractère gras, s’imposant facilement

dans une course large ment à sa portée. À l’aise sur les distances allant du

mile à 2.000m, elle cherchera à franchir un nouveau palier.

Compagne d’entraînement de Providanza, Wilside (Verglas) est

en plein progrès. Cinquième du Prix de Chaillot (F) en débutant, la pouliche

défendant les couleurs de la Marquise de Moratalla reste sur deux succès acquis

de peu mais sûrement. En plein sur la montante, ses limites restent à

déterminer.

 

Une visiteuse ambitieuse

Quiza Quiza Quiza (Golden Snake) est une concurrente

italienne de qualité. Vainqueur de deux épreuves sur la dis tance du jour, la

fille de Golden Snake (Danzig) a pris une très bonne troisième place dans les

Oaks d’Italie (Gr2). Revenant sur une distance dans ses cordes, elle sera à suivre

pour ses premiers pas sur notre sol.