Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cork (irlande), lundi

Autres informations / 04.07.2009

Cork (irlande), lundi

TAMARIND SUCCÈDE À UNSUNG HEROINE

L’an dernier, les Ladbrokes Give Thanks Stakes (Gr3) avaient

révélé Unsung Heroine (High Chaparral), une pouliche sortant de l’ordinaire qui

allait ensuite prendre la deuxième place du St Leger de Doncaster (Gr1). Cette

année, la lauréate se nomme Tamarind (Sadler’s Wells), qui venait d’ouvrir son palmarès

dans un maiden à Tipperary, le 18 juillet, pour sa troisième sortie. Elle est

entraînée par Aidan O’Brien, qui prend également la deuxième place grâce à

Perfect Truth (Galileo). À noter que les deux premières possèdent Darshaan

comme père de mère.

 

 

MARIO LURASCHI, ROYAL AU DÎNER DE GALA DE MARCEL CHAOUAT

Lundi soir avait lieu au salon des ambassadeurs le

traditionnel et non moins prestigieux dîner de gala organisé chaque année par

le président de Galopathlon, Marcel Chaouat. Les invités se sont retrouvés dès

19h30 sur la terrasse du Casino de Deauville dans une ambiance conviviale, sous

le signe de l’île Maurice.

Des entraîneurs, des éleveurs, des jockeys, des

propriétaires, des journalistes, le monde des courses était largement

représenté et on sentait que cette soirée sonnait le début du meeting

deauvillais et de ses multiples événements.

Mais une surprise de taille attendait les convives. Au cours

du dîner, Mario Luraschi, le roi des cascades à cheval, a fait une entrée

remarquable en selle sur un magnifique cheval gris. La performance était de

taille. Cette reprise exceptionnelle au milieu des invités semblait irréelle et

a été applaudie fortement par tous les spectateurs, conscients de la

performance. Mario Luraschi est revenu deux fois pendant la soirée et a

véritablement comblé l’assemblée.

 

Les festivités se sont poursuivies dans une ambiance

rock’n’roll, et le sourire de l’hôte de la soirée en disait beaucoup sur la

réussite de ce gala d’exception.

Marcel Chaouat lors de son discours

Mario Luraschi a réalisé une performance impressionnante en

faisant passer son cheval

à quelques centimètres seulement des convives.

Ioritz Mendizabal, Christophe-Patrice Lemaire, Stéphane

Pasquier, Dominique Bœuf,

Christophe Soumillon, Lester Pigott et Olivier Peslier

entourent Mario Luraschi.

Christophe Soumillon s’est prêté au jeu sous les yeux amusés

des invités de Marcel Chaouat.