Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Danehill’s pearl s’impose à l’anglaise

Autres informations / 26.07.2009

Danehill’s pearl s’impose à l’anglaise

VICHY, Samedi

Prix Madame Jean Couturier

(L)

Depuis le début de cette

Grande Semaine, les trois premières listeds étaient revenues à deux entraîneurs

marseillais (Thierry Larrivière et Frédéric Rossi) ainsi qu’à un sarthois (Eric

Libaud). Le Prix Madame Jean Couturier, dernière Listed de ce meeting a été

l’apanage d’un britannique, Tom Dascombe, qui a sellé victorieusement

Danehill’s Pearl (Danehill Dancer). Gagnante lors de ses débuts à Newbury, le

seul hippodrome qu’elle avait foulé en compétition avant son déplacement en

terre vichyssoise, Danehill’s Pearl venait de se comporter honorablement dans

des Listed sans pour autant pouvoir faire l’arrivée. Pour son premier

déplacement, la fille de Danehill Dancer (Danehill) a été montée en retrait

avant de produire son effort au début de la ligne droite, prenant le meilleur à

deux cents mètres de l’arrivée avant de contenir sûrement les attaques. « Elle m’a

bien épatée, a déclaré Davy Bonilla. Elle a l’habitude d’aller devant mais son

entourage m’avait demandé aujourd’hui de la cacher. Elle s’est défendue toute

la route, ne voulant pas rester au contact des autres. Elle s’est rendue à

l’entrée à l’entrée du tournant final. C’est une pouliche dure, “à l’anglaise”,

certainement très bonne. Il lui restait une petite vitesse pour finir. »

 

Les confirmations de Flash

Dance et Black Rose

Derrière la facile lauréate,

les accessits sont revenus à deux pouliches qui ont confirmé leur progrès.

Dauphine de Wilside (Verglas) dernièrement, Flash Dance (Zamindar) a fourni une

très belle fin de course le long de la lice extérieure, démontrant l’estime que

lui porte son entourage. Placée à ce niveau dans le Grand Prix de Fontainebleau

(L), Black Rose (Sagacity) venait de prouver sa valeur dans le Prix Chloé

(Gr3). Pour son retour au niveau Listed, la pouliche de Fabrice Chappet s’est

emparée d’une belle troisième place, n’échouant que d’un nez.

 

La fille de Mother Of Pearl

Danehill’s Pearl est une

fille de l’étalon en vogue de Coolmore Danehill Dancer. La mère de Danehill’s

Pearl, Mother Of Pearl (Sadler’s Wells) est une gagnante de Gr3 en France à

l’âge de 2ans, le Prix Saint-Roman. À 3ans, elle s’est classée deuxième des Musidora

Stakes (Gr3), troisième du Prix de la Nonette (Gr3) et quatrième des Irish Oaks

(Gr1). Au haras, elle a produit Pearly King (Kingmambo), qui a fait une

honorable carrière à Dubaï, et Lady Mermaid (Fusaichi Pegasus), gagnante au

Japon. La deuxième mère de Danehill’s Pearl, Sisania (High Top), a gagné deux

courses en Italie et produit, outre Mother Of Pearl, le très bon Turtle Island

(Fairy King), vainqueur des Phoenix Stakes (Gr1) à l’âge de 2ans. À 3ans, il

gagna les 2.000Guinées Irlandaises (Gr1) et s’est placé deuxième de la Poule

d’Essai des Poulains (Gr1).

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Conti Di Luna (Anabaa Blue), Satwa Ruby (Verglas), Street

Romance (Street Cry), Symba’s Dream (Vindication), Parcelle Perdue (Coroner),

Magdala (Hawk Wing), Vadiya (Peintre Célèbre).

– Non partant : Mary Boleyn

(King’s Best).

Parcelle Perdue montre le

chemin accompagnée par Eclair de Lune à son extérieur. Magdala est dans le

groupe de tête en compagnie de Conti Di Luna, Street Romance et Vadiya. Danehill’s

Pearl patiente au sein du peloton avec Black Rose et Satwa Ruby. Flash Dance

est aux derniers rangs tout comme Symba’s Dream et Superstition. Le peloton

vient tout en dehors dans la phase finale de cette épreuve. Eclair de Lune vient

attaquer les leaders en compagnie de Danehill’s Pearl à l’intérieur. Flash

Dance regagne du terrain le long de la lice extérieure. Danehill’s Pearl prend

le meilleur à mi-ligne droite et repousse très sûrement toutes les attaques,

s’imposant facilement. Flash Dance termine fort tout en dehors pour s’emparer

du premier accessit aux dépens de Black Rose, qui a bien conclu. Eclair de Lune

n’a pu répondre à l’accélération de la gagnante, continuant dans son action

jusqu’au bout et conclut 4e. Rapidement en retrait, Superstition a regagné du

terrain tout au long de la ligne droite à la 5e place.