Dreamt…enfin !

Autres informations / 26.07.2009

Dreamt…enfin !

MAISONS-LAFFITTE, Dimanche

Prix Ladas (D)

En début de saison, peu de

gens pensaient que la pouliche d’André Fabre, Dreamt (Oasis Dream) devrait

attendre le 26 juillet pour remporter le premiersuccès de son année de 3ans !

Et pourtant… Facile gagnante lors de son unique sortie à 2ans, Dreamt n’a connu

que la deuxième place cette saison en trois sorties. Plusieurs fois il est

vrai, elle n’avait pas eu des déroulements de course très favorables. Elle a

été prise de vitesse par Tassara (Sendawar) lors de sa rentrée et a été battue

dans un terrain souple par Isaonor (Highest Honor) lors de sa dernière sortie.

Pour sa quatrième apparition de l’année, Dreamt a bénéficié d’un bon parcours

en troisième position d’une course dont la sélectivité était assurée par le

visiteur transalpin Huacho (Single Empire). Elle a très sûrement pris la mesure

de Serpotta (Green Tune) dans la phase finale. « La pouliche n’était pas encore

fleurie en début de saison, a déclaré Teddy Grimthorpe, manager du prince

Khalid Abdullah. Elle arrive bien pour l’été, étant beaucoup plus belle. Elle

pourrait être dirigée vers une Listed sur le mile, à Deauville. »

 

Serpotta confirme son extrême

régularité

Serpotta est d’une grande

régularité depuis ses débuts. Le poulain défendant les couleurs de la famille

Devin a tenté un instant de résister à l’attaque de Dreamt à mi-ligne droite

avant de devoir s’avouer vaincu. « C’est un poulain très sympathique, nous a

déclaré son mentor, Yves de Nicolay. La pouliche qui le bat a un meilleur

rating et n’avait pas toujours eu le meilleur des déroulements de course. Avec

une épreuve rythmée comme cela a été le cas, elle lui a été supérieure. »

 

Une origine 100% “Abdullah”

Dreamt est une fille du

champion sprinter Oasis Dream (Green Desert), vainqueur du July Cup (Gr1) ainsi

que des Nunthorpe Stakes (Gr1). Sa mère, Condition (Deploy) a

gagné trois courses avant de

se classer 3e du Prix Belle de Nuit (L). Dreamt est son premier produit, son

successeur, une 2ans inédite par Dansili, nommée Homepage, étant à

l’entraînement chez Pascal Bary. La deuxième mère, Context (Zafonic), restée

maiden, a produit le bon Night Chapter (Night Shift), vainqueur du Prix du

Ranelagh (L).

 Tous couru.

Huacho mène à allure

régulière, précédant Serpotta dans son sillage. Dreamt vient en troisième

position devant Almoradi. Bellinissimo galope en cinquième position alors que

Queenofneverland ferme la marche après un départ lent. Le peloton est en file

indienne au bout de la ligne d’en face. L’animateur Huacho a du mal à prendre

le tournant final, se déportant en pleine piste. Bien appuyé le long de la

corde, Serpotta en profite pour prendre l’avantage mais, cadencée à ses côtés,

Dreamt ne tarde pas à lui prendre le meilleur et file au poteau, s’imposant

très facilement. Serpotta fournit une nouvelle fois une belle valeur, concluant

au 2e rang. En avant-dernière position en début de parcours, Bellinissimo a

bien fini pour venir priver Almoradi de la 3e place.