Enfin “l’arc” pour stoute et ballymacoll ?

Autres informations / 27.07.2009

Enfin “l’arc” pour stoute et ballymacoll ?

On le sait, ni feu Lord

Weinstock, propriétaire de Ballymacoll, ni Sir Michael Stoute, n’ont jamais

remporté le Prix de l’Arc de Triomphe. Le propriétaire a déjà échoué de

peu : deux fois 2e avec

Pilsudski (Polish Precedent), 2e encore avec Sun Princess (English Prince),

3e avec Homeric (Ragusa), Troy (Petingo) et Ela-Mana-Mou (Pitcairn)…

L’entraîneur a lui aussi tutoyé la victoire notamment avec White Muzzle

(Dancing Brave).

Cette année, l’entraîneur a

quatre cartouches : Spanish Moon (El Prado), lauréat du Grand Prix de

Saint-Cloud ; Conduit (Dalakhani), lauréat des “King George” ; son dauphin

Tartan Bearer (Spectrum) – ces deux derniers chevaux appartenant à Ballymacoll

– ; et le 3 des “King George”, Ask (Sadler’s Wells). Alors pourquoi ne pas

enfin vaincre le signe indien. Après tout, il est bien devenu, samedi, le

premier entraîneur à signer un triplé dans l’Arc de l’été anglais.