Ghanaati ose un triplé rarissime

Autres informations / 28.07.2009

Ghanaati ose un triplé rarissime

Sussex Stakes (Gr1)

Lancé mardi, le meeting de

Glorious Goodwood prend un peu plus de relief ce mercredi. C’est jour de Sussex

Stakes (Gr1) et Ghanaati (Giant’s Causeway), la meilleure pou liche européenne

sur le mile actuellement, s’y produit. Double lauréate de Gr1, la pensionnaire

de Barry Hills, est certes la plus titrée au départ, mais elle est aussi – et

sur tout – la plus douée. Elle s’est emparée des Guinées anglaises et des

Coronation Stakes dernièrement en battant Elusive Wave (Elusive City),

finalement quatrième. « Ce lot était meilleur que celui des Guinées », avait

avoué le jockey de Ghanaati, Richard Hills.

Pour la première fois de sa

brillante et courte carrière, elle se confrontera donc aux vieux, mais aussi

aux mâles et ce, au niveau Groupe. C’est un véritable challenge, mais il n’est

pas de champion sans prouesse.

 

Sussex Stakes (Gr1)

 Pour une pouliche de 3ans, les Sussex Stakes

renferment un enjeu particulièrement important. Depuis cinquante ans, sept

pouliches ont remporté ces Sussex Stakes dont cinq 3ans. La dernière pouliche à

avoir réalisé le triplé 1.000Guinées/Coronation Stakes/Sussex Stakes se nomme

Humble Duty et c’était en 1970. Avant elle, il y avait eu Winkipop qui, en

1910, avait réussi le triplé.

Pour entrer dans l’histoire,

Ghanaati devra se débarrasser de huit adversaires, leader d’Aidan O’Brien

inclus.

 

Rip Van Winkle, sur la foi

des Eclipse Stakes

Parmi eux, le dauphin dans

les Eclipse Stakes (Gr1) du meilleur cheval du monde, Sea

the Stars (Cape Cross),

c’est-à dire Rip Van Winkle (Galileo). Rien de moins.

Mais mieux vaut rester sur la

réserve quant à la capacité du précité à battre Ghanaati qui, pour sa part, a

déjà prouvé beaucoup.

Trois fois nettement battu au

plus haut niveau, Rip Van Winkle a dévoilé toute sa qualité dans les Eclipse

Stakes. De retour sur le mile, distance qu’il a déjà abordée en prenant la qua trième

place des 2.000 Guinées anglaises, le pensionnaire d’Aidan O’Brien gagnera-t-il

(enfin) sa première victoire de Gr1, aidé une fois de plus de son leader Malibu

Bay (El Prado) ?

 

 

Paco Boy, avant le “Jacques

Le Marois”

« Nous ne nous méfions pas de

Rip Van Winkle, mais il est sûr que Ghanaati est la pouliche à battre dans cette

course », a déclaré Richard Hannon, entraîneur de Paco Boy (Desert Style), qui

revient aussi sur le mile après avoir remporté les Queen Anne Stakes (Gr1,

1.600m).

Quatrième du July Cup (Gr1)

en étant pris de vitesse sur 1.200m, Paco Boy revient donc sur 1.600m pour

tenter d’accrocher son deuxième Gr1 sur cette distance. Il devrait ensuite se

produire à Deauville. Mais auparavant, voici donc les Sussex Stakes. Paco Boy

est l’un des trois 4ans de l’épreuve et l’histoire de ces dix dernières années

nous montre que la jeune génération a le plus souvent la part belle, avec six

victoires au palmarès.