Goulven toupel raccroche les bottes russian hope et goulevn toupel remportent le prix exbury (gr3)

Autres informations / 29.07.2009

Goulven toupel raccroche les bottes russian hope et goulevn toupel remportent le prix exbury (gr3)

Le jockey français Goulven

Toupel, 43ans, a décidé de mettre un terme à sa carrière de jockey comme l’ont

annoncé nos confrères d’Equidia. Au service d’HenriAlex Pantall depuis plus de

vingt ans, le jockey, multiple vainqueur de la Cravache d’Or de l’Ouest, a

signé son premier gagnant le 20 mars 1983 à Ponchâteau en selle sur Pyrantes

(Tyrant) et aura passé le poteau en tête pour la dernière fois le 10 mai 2009

sur l’hippodrome de Royan, avec la 3ans Finlandia (Singspiel).

« C’est une accumulation de

choses qui font que j’ai pris cette décision, a confié Goulven Toupel à

Equidia. C’est un choix pris après mûre réflexion. J’ai perdu le gout de monter

en course. Le cap des 1.000 victoires a été quelque chose de très important

dans ma carrière, une grande fierté personnelle. Parmi les chevaux que j’ai eu

la chance de monter, Russian Hope (Rock Hopper) est celui qui m’aura le plus

marqué. Il restera comme mon cheval de cœur, ayant gagné de très belles courses

avec lui dont le Prix de Lutèce (Gr3) à Longchamp. »

Avec de 1.040 victoires à son

actif, Goulven Toupel était un pilier de l’Ouest hippique – toutes professions

confondues. Avec sa décision, une page se tourne, vraiment.

Pour le moment, il devrait

rester au service de son patron de toujours, Henri-Alex Pantall, auquel il a

d’ailleurs immédiatement rendu hommage.