Hambourg (all), dimanche 5 juillet

Autres informations / 04.07.2009

Hambourg (all), dimanche 5 juillet

Idee 140e Deutsches Derby (Gr1)

LES « VON ULLMANN » POUR ÉCRIRE UNE NOUVELLE HISTOIRE

Le 140e Deutsches Derby livrera son verdict dimanche

après-midi sur la piste de Hambourg. Dix-sept concurrents

s’affronteront cette année, et parmi eux, deux représentants de la famille von

Ullmann. Suestado (Monsun) et Wiener Walzer (Dynaformer), entraînés par Jens

Hirschberger, tenteront d’apporter un vibrant hommage à la baronne Karin von

Ullmann, disparu il y a tout juste un mois. Une victoire ou un jumelé qui

seraient à marquer dans les annales du turf allemand.

Défendant les couleurs du haras familial, Wiener Walzer est

invaincu cette saison. Impressionnant vainqueur de son maiden, le fils de la

bonne Walzerkoenigin (Kingmambo) vient de remporter l’Oppenheim-Union-Rennen

(Gr2), l’épreuve préparatoire principale en devançant quatre de ses concurrents

du jour. Possédant de la classe, il a hérité du plus haut rating de l’épreuve

mais n’a pas eu les faveurs du premier jockey de l’écurie, Adrie de Vries qui

lui a préféré Suestado.

N’ayant encore jamais connu la défaite, Suestado vient de

remporter avec style une Listed préparatoire, empruntant le même chemin que son

illustre ainé Adlerflug (In The Wings), vainqueur de cette épreuve il y a deux

ans. Poulain dont on ne connait pas les limites, il représente la meilleure

impression visuelle de la saison dans cette promotion.

 

Une femelle au départ

Il est rare de voir des pouliches affronter les mâles dans

un Derby. C’est donc un joli challenge pour Waldemar Hickst et son

propriétaire, le Dr Christoph Berglar qui a supplé menté à hauteur de 50.000€

Bolivia (Monsun). Deuxième dernièrement du Diana-Trial (Gr2), Bolivia préfère

relever ce grand défi plutôt que de participer cette semaine à un Gr2 réservée

uniquement aux femelles. Parmi les favorite du prochain Prix de Diane allemand

(Gr1), cette pouliche de grande qualité devra sa montrer sage dans ce peloton

de dix-sept unités, elle qui a tendance à être brillante.

 

Bolivia tentera de faire mieux que Salve Regina (Monsun),

qui, il y a sept ans, avait pris la deuxième place de cette épreuve. Elle fera

partie des quatre éléments que déléguera Waldemar Hickst au départ.

 

Peter Schiergen doublement représenté

Tenant du titre avec Kamsin (Samum), l’entraîneur tête de

liste Peter Schiergen présentera cette année deux partants. Vainqueur du

Bavarian-Classic (Gr3), Saphir (Black Sam Bellamy), qui possède un rating

équivalant à celui de Wiener Walzer, est le choix du jockey numéro 1 de

l’écurie, Andrash Starke. Cheval régulier, il possède une très bonne chance.

Le second atout de Peter Schiergen pourrait bien être la

surprise de cette course. Frère utérin des bons Paolini (Lando) et Platini

(Surumu), il vient de très bien se com porter pour ses premiers pas pour Peter

Schiergen après avoir précipitamment quitté l’effectif d’Andreas Wöhler, ter minant

troisième de Wiener Walzer.