In chambers renoue avec le succès

Autres informations / 06.07.2009

In chambers renoue avec le succès

RÉSULTATS

COMPIÈGNE, Lundi

Prix du Tremble

Cheval de qualité, In Chambers

(Oasis Dream) n’avait jusqu’à présent jamais passé le poteau en vainqueur. Le

pensionnaire de Mikel Delzangles compte certes un succès à son compteur, mais

il l’avait hérité sur le tapis vert après la rétrogradation de Raspoutine

(Seeking the Gold) lors de sa rentrée à l’âge de3ans, dans le Prix Verso II

(B). Deuxième ensuite du Prix de Guiche (Gr3) et du Prix Daphnis (Gr3), le

protégé de la Marquise de Moratalla avait quelque peu déçu durant la deuxième

partie de la saison. Castré cet hiver, In Chambers, qui avait bien couru lors

de ses deux premières sorties de l’année, venait de nettement décevoir sur

l’hippodrome de Lyon, concluant au dernier rang d’une épreuve à conditions

après être très mal parti. Redescendant de catégorie et retrouvant face à lui un

lot à sa portée, In Chambers s’est montré courageux pour venir prendre le plus

court des nez au grand animateur Le Big (Big Shuffle) au passage du but. « Il a

du mal à mettre sa tête devant celle de ses adversaires, a déclaré Mikel

Delzangles au micro d’Equidia. Nous devons viser juste avec lui et jockey doit

calculer au plus près son attaque. C’est néanmoins un bon cheval. »

Vainqueur d’un gros handicap

en Allemagne pour sa rentrée, le germanique Le Big a mené, fidèlement à son

habitude, avant de se défendre comme un beau diable, ne devant s’avouer vaincu

que sur le fil. Cheval de qualité, il compte désormais trois accessits

d’honneur en cinq sorties sur notre sol.

 

Septième gagnant de Cas

Royaux

Fils de l’étalon de Juddmonte

Farms Oasis Dream (Green Desert), In Chambers est le septième produit référencé

de sa mère, Cas Royaux (Woodman), et le septième vainqueur. Le Duanier (Second

Empire), gagnant de onze courses, Too Marvelous (Dansili), vainqueur à trois

reprises, et Ultimate Court (Kendor), gagnante cinq fois, sont les principaux

vainqueurs de Cas Royaux. Suit Secret

Absolu (Dansili), une

pouliche de 3ans, 2e d’une course B

en débutant avant de

décevoir, et une 2ans, She Say’s (Oasis Dream), à l’entraînement chez

Jean-Claude Rouget. La deuxième mère d’In Chambers, Rêve de Reine (Lyphard)

s’est placée au niveau Gr3 avant de se distinguer au haras, étant notamment la

mère de Roi de Rome (Time for a Change), bon cheval en compétition avant de

devenir étalon.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Tau (Lemon Drop Kid), Zariyan

(Anabaa), Air Bag (Poliglote), Quatre Vingt et Un (Chelsea Manor), Vantage

Point (Zafonic), Fast Frankie (French Envoy). Tous couru. Le Big part vite et

se porte progressivement en tête. Stop Making Sense est dans son dos, précédant

Fast Frankie et Tau qui galope le long de la corde. In Chambers patiente en

compagnie de Kougouar, pointé un peu plus loin. Quatre Vingt et Un ferme la

marche. À l’entrée de la ligne droite, Stop Making Sense est déboîté par David

Breux. In Chambers vient à sa hauteur. Le Big conserve l’avantage. In Chambers

l’attaque dans les deux cents derniers mètres et lui prend un minime avantage

sur le fil. Kougouar est la bonne note de l’épreuve. Venu au centre de la

piste, il termine fort pour obtenir la 3e place.