Le talent confirmé de zardaba

Autres informations / 08.07.2009

Le talent confirmé de zardaba

DEAUVILLE, Mercredi

Prix de Fierville (F)

Prometteuse 3e à Chantilly

dans un lot particulièrement plaisant, Zardaba (Choisir) n’aura pas attendu

longtemps pour signer sa première victoire. Mercredi, elle a passé en revue ses

adversaires dans le Prix de Fierville (F) pour l’emporter avec de la marge.

Christophe Soumillon n’a d’ailleurs pris aucun risque, isolant sa partenaire en

pleine piste, en fin de parcours, pour lui faire produire son effort. Elle a

réalisé une performance qui n’est pas passée inaperçue puisqu’elle a réussi à

revenir de l’arrière-garde sur une courte distance (1.300m) et sur la piste en

sable fibré deauvillaise, qui est souvent plus souple l’été que l’hiver, ce qui

rend difficile tout retour.

 

Zardaba remet en lumière la

famille de Zarkava Zardaba est issue de Choisir (Danehill Dancer), sprinter

australien de grande classe, lauréat de quatre Groupes dont deux Gr1. De ses

produits vus en Europe, Stimulation est sans aucun doute le meilleur. Il est

gagnant de Gr2 à Newmarket l’an dernier. La mère de Zardaba, Zarkalia (Red

Ransom) a couru trois fois. Son

meilleur classement est une

4e place au Touquet. Mais elle

est surtout la nièce de

Zarkasha (Kahyasi), mère de la championne aux cinq Gr1 Zarkava (Zamindar). La

deuxième mère de Zardaba,

Zarkiya (Catrail) a fini à la 4e

place de la Poule d’Essai des

Pouliches (Gr1) avant d’enlever le Prix de Sandringham (Gr3). Nous sommes là au

cœur de la famille des “Z”, dont plusieurs ressortissants se sont illustrés en obstacle

à l’instar de Zarkali

(Starborough), 2e du Gran Premio

di Merano (Gr1), et de

Zariyan (Anabaa), 3e de

Listed sur les haies.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Chamouille (Ski Chief), Lovely Grace (King’s Best), Asoraya

(American Post), Deep And Blue (Toccet), Really Well (Dream Well). Tous couru.

Chamouille profite de son numéro 1 dans les boîtes de départ pour prendre la

direction des opérations. Pradora se rapproche en dehors et vient l’escorter

aux avant-postes. À leur suite se trouve Russian River, le long de la corde,

avec Deep and Blue et Inef à ses côtés. Asoraya, Zardaba, Lovely Grace et

Really Well sont dans la seconde moitié du peloton. Lisselan Tigress est mal

sortie de sa stalle et est en position de lanterne rouge. À la sortie du

tournant final, Deep and Blue est sollicitée par Christophe Lemaire. A quatre

cents mètres du but, Pradora prend le meilleur à Chamouille qui se défend bien.

Mais Zardaba termine fort en dehors et vient s’imposer avec style devant

Pradora et Lisselan Tigress, qui réalise de bons débuts.