Sainte adresse face aux demoiselles bien nées

Autres informations / 15.07.2009

Sainte adresse face aux demoiselles bien nées

MAISONS-LAFFITTE, Mercredi

Prix Ortie Blanche (E)

La chance de Sainte Adresse

(Elusive City), candidate au Prix Ortie Blanche (E) mercredi à

Maisons-Laffitte, saute aux yeux. Entraînée par Jean-Claude Rouget, portant la

casaque étincelante de Gérard Augustin-Normand et montée par Flavien Prat, elle

réunit des hommes qui réussissent une année exceptionnelle. De plus, ses

performances parlent pour elle. Pour ses débuts dans le Prix Dushka (F), elle a

devancé Qertaas (Linamix), lauréate du Prix de la Seine (L). Dernièrement, elle

a pris connaissance avec le parcours spécial des 1.600m à main gauche des bords

de Seine, en terminant 4e de la ? JDG Rising Star ? Rockof Nassau (Rock of

Gibraltar).

L’opposition à Sainte Adresse

sera emmenée par trois pouliches aux papiers intéressants. Issue de la souche

représentée par un “L” au sein de l’élevage Wildenstein, Lungwa (One Cool Cat)

est une petite-fille de Louveterie (Nureyev), 2e du Prix de Diane (Gr1) et mère

de Loup Sauvage (Riverman) et Loup Solitaire (Lear Fan), tous deux vainqueurs

de Gr1 et étalons. Placée en trois sorties, Lungwa a été très séduisante lors

de sa superbe fin de parcours à Saint-Cloud le 1er juin. Son point faible

risque

d’être sa tactique : la course

d’attente. Une tactique aléatoire sur la corde à gauche mansonnienne. Fille de

la bonne Ronda (Bluebird), double gagnante de Groupe et

cinq fois à l’arrivée à ce

niveau, Casabermeja (Elusive Quality) est la sœur d’Istan (Gone West),

vainqueur de Gr3 à Turfway Park. Sa meilleure course est un succès à Tours dans

une “G”, ce qui est mince pour briller mercredi. À l’instar de la protégée de

Carlos Laffon-Parias, Vallée Célèbre (Peintre Célèbre) ne s’est pas encore

montrée à la hauteur de son pedigree. Elle est la fille de Vert Val (Septième

Ciel), lauréate de Listed, et la sœur de Russian Valour (Fasliyev), vainqueur

de Gr3 à 2ans, à Ascot. Sa meilleure sortie reste celle de ses débuts. En

effet, ce n’est pas tous les jours que l’on finit 2e à deux longueurs de Reggane

(Red Ransom), future dauphine de Ghanaati (Giant’s Causeway) dans les

Coronation Stakes (Gr1).