Shamakiya en gros caractères

Autres informations / 15.07.2009

Shamakiya en gros caractères

Prix de Thiberville (L)

Elle ne voulait pas se rendre

en piste, puis rechignait à partir au canter. Finalement, après avoir patienté,

elle a passé ses adversaires en revue, comme elle aime le faire, pour franchir

le poteau en bonne gagnante dans le Prix de Thiberville (L). La ? JDG

Rising Star ?, Shamakiya (Intikhab), qui a laissé planer le

doute lors de

sa dernière sortie (3e du Prix

de Malleret, Gr2), a donné le coup de reins décisif pour résister à

l’excellente fin de course de sa compagne d’entraînement,   Jakonda (Kingmambo). À n’en pas douter, ces

deux-là étaient au-dessus du lot aujourd’hui, car leur parcours n’a pas été des

plus envieux et elles ont creusé l’écart à l’arrivée avec Lasting Applause

(Royal Applause), qui a, certes, trouvé le jour assez tardivement.

 

Shamakiya s’épanouit

« Comme toute la famille,

Shamakiya est une pouliche tardive », a déclaré son entraîneur, Alain de Royer

Dupré, auteur du jumelé gagnant. En effet, elle a monté un nouveau palier en

plaçant le coup de reins final quand elle s’est sentie menacée. « Shamakiya

pourrait courir un Gr3 et peut-être un Gr2 », a poursuivi l’entraîneur.

Placée au cœur du peloton,

elle a demandé à souffler dans le tournant. Pendant que les autres

progressaient, Christophe Soumillon, son partenaire, ne s’est pas affolé en perdant

du terrain. À l’entrée de la ligne droite, alors que la course n’a pas

bénéficié d’un rythme sélectif, Shamakiya refait du terrain et seule Jakonda

vient lui porter l’estocade. Shamakiya repart, Christophe Soumillon perd ses

rênes, mais la course est gagnée. « C’est un succès mérité, a déclaré le crack

jockey. Elle m’a fait un peu peur aujourd’hui car elle n’est pas très lutteuse.

Et lorsque Jakonda est arrivée en dehors, j’ai pensé que cette dernière allait

gagner. De plus, je n’ai pas pu lui donner un parcours comme je les aime, car

j’étais derrière un cheval qui a reculé. Shamakiya gagne bien, néanmoins. C’est

vrai qu’elle a un peu de caractère, mais elle a aussi de la qualité. »

 

Jakonda séduit

Placée à l’arrière du

peloton, perdant un temps quelques longueurs sur le reste du peloton, Jakonda

n’a pu tirer profit du sillage de Gainful (Gone West), qui a rapidement lâché

prise. Elle a dû être légèrement reprise pour repartir ensuite et refaire

énormément de terrain en très peu de temps. Si elle s’est heurtée à Shamakiya

pour finir, elle a créé une très belle impression pour réaliser la plus belle

performance de sa carrière. « Jakonda avait un peu rigolé avec nous, a déclaré

Alain de Royer Dupré, particulièrement séduit par la prestation de sa pouliche.

Aujourd’hui, elle nous montre qu’elle a ce niveau. Elle possède des origines

américaines, mais elle tient la distance. »

 

La surprenante Lasting

Applause

L’écart est important, trois

longueurs, entre les deux premières et Lasting Applause qui monte sur la

troisième marche du podium. Placée dans la première partie du peloton, elle a

pris un bol d’air dans le tournant, puis a bien progressé avec les autres, au

sein du peloton, elle reste enfermée un instant. Thierry Thulliez a du mal à la

déboîter, elle semble peu maniable. Finalement, elle s’extirpe du peloton pour

très bien finir. Gagnante du Prix Luth Enchanté (F) pour sa dernière sortie,

Lasting Applause n’était pas vraiment attendue à pareille fête. Elle a réalisé une

bonne valeur.

 

Prix de Thiberville (L)

Elles fleurissent au fil du

temps

La mère de Shamakiya,

Shamadara (Kahyasi), est lauréate du Prix de Malleret (2.400m) et 2e des Irish Oaks

(Gr1, 2.400m) pour l’entraînement d’Alain de Royer Dupré qui connaît évidemment

très bien cette famille appartenant à Son Altesse Aga Khan : une famille de

pouliches discrètes le matin et tardant à venir à maturité. Sa sœur, Shamdala

(Grand Lodge) a débuté au mois de mai de ses 3ans et son autre sœur, black

type, également, Shamdara (Dr Devious) a découvert les champs de course au même

âge mais au mois de juin. Shamdala est lauréate de Gr1 à Milan et 2e du Prix du

Cadran (Gr1,

4.000 mètres). La tenue est

au cœur de la branche maternelle de Shamakiya. Elle provient de la famille de Shamdinan

(Dr Fong), 3e du Prix du Jockey Club (Gr1) et

vainqueur des Secretariat

Stakes (Gr1).

 Les autres partants dans leur ordre d’arrivée

:

Landskia (Lando), Faldal

(Falbrav), Palme Royale (Red Ransom), Gainful (Gone West).

Non partant : Liberty Chery

(Statue of Liberty).

Dubai Rose se porte

rapidement en tête de l’épreuve, précédant Lasting Applause et Palme Royale le

long de la corde. Irish Queen vient ensuite avec Faldal, Shamakiya et Gainful.

Jakonda patiente en retrait. Le train n’est pas très soutenu et, en face, Irish

Queen en profite pour venir aux côtés de l’animatrice. Shamakiya a perdu

quelques rangs et se retrouve en queue de peloton. Les premières accélèrent au

début de la ligne droite mais les attaques se précisent en dehors. Revenant des

derniers rangs, Shamakiya et Jakonda progressent ensemble en pleine piste et

regagnent beaucoup de terrain. Se montrant courageuse, Shamakiya parvient à

conserver le meilleur jusqu’au bout aux dépens de Jakonda, qui a tracé une très

belle fin de course. Vite bien placée, Lasting Applause s’est bien comportée

jusqu’au bout et prend le second accessit. Rapprochée en face, Irish Queen

s’est bien défendue pour finir, conservant la 4e place. L’animatrice Dubai Rose

se classe 5e.