Sous l’angle historique

Autres informations / 26.07.2009

Sous l’angle historique

MAISONS-LAFFITTE, Dimanche

Prix Robert Papin (Gr2)

Course créée le 2 août 1892,

sous la dénomination Omnium de 2 Ans. La course est souvent encore appelée Prix

Robert Papin – Omnium de 2 Ans.

C’est en 1927 que l’épreuve

se courra sous la dénomination de l’ancien Président de la “Sportive”, Robert

Papin qui sera en fonction de 1904 à 1926.

La course est Groupe 1 dès

l’introduction des Patterns en 1971, puis rétrogradée Groupe 2 en 1987.

Dernier lauréat sous la forme

Gr1 en 1986 : Balbonella (Gay Mecene) pour l’entraînement de François Rohaut

(premier Gr1 de ce dernier). Balbonella s’est muée en mère d’exception grâce en

particulier à Anabaa (Danzig), un multiple lauréat de Gr1 devenu étalon de tête

en France. Elle a aussi produit Always Loyal (Zilzal), gagnante de la Poule

d’Essai des Pouliches (Gr1), et Key of Luck (Chief’s Crown), gagnant de Gr3 et

père d’Alamshar. La production de Balbonella compte aussi Country Belle

(Seattle Slew), au palmarès du Prix Amandine (L), devenue la mère de Country

Reel (Danzig), étalon en France.

 

Quelques présents et absents

du palmarès

Seule victoire d’Alain de

Royer Dupré : 1983 avec Masarika (Thatch, F). Il s’agit de sa première victoire

de Gr1. Outre Masarika, S.A. Aga Khan compte deux autres succès avec Zeddaan et

Blushing Groom. Ce dernier est devenu le père d’Arazi, au palmarès en 1991 et

un des meilleurs 2ans français de tous les temps. Robert Collet figure à deux

reprises au palmarès avec Zipping (Zafonic,, M) et New Girlfriend (Diesis, F).

André Fabre n’a jamais gagné le Prix Robert Papin !

 

Premier vainqueur étranger

Double Jump en 1964, suivi de

14 autres venus d’outreManche, d’outre-Rhin, d’Irlande et d’Italie.

 

Edition mémorable

En 1970, My Swallow (Le

Levanstell) monté par Lester Piggott devance un certain Mill Reef (Never Bend),

piloté par G. Lewis. La lutte qui fait rage est terrible et l’écart à l’arrivée

réduit à une courte tête. Le premier remportera à 2ans le Grand Criterium

(Gr1), le Prix La Salamandre (Gr1), le Prix Morny (Gr1). Le second a un

palmarès prodigieux avec le Derby d’Epsom (Gr1), les Eclipse Stakes (Gr1), les

King George & Queen Elizabeth Stakes (Gr1), le Prix de l’Arc de Triomphe

(Gr1).

My Swallow est considéré

comme un des meilleurs 2ans de tous les temps alors que Mill Reef est l’un des

meilleurs chevaux de tous les temps !

 

LES RECORDS

Jockey le plus cité au

palmarès :

Roger Poincelet (7 victoires)

: Chesterfield (1946), Coronation (1948), Emperor (1949), Fiere (1955),

Neptune (1957), Sly Pola

(1959), High Bulk (1960).

Entraîneur le plus cité au

palmarès :

Charles Semblat (9 victoires)

: Ardan (1943), Nirgal (1945), Coronation (1948), Emperor (1949), Pharsale

(1950), Auriban (1951),

Pharel (1952), Cordova (1953),

Fiere (1955).

Propriétaire le plus cité au

palmarès :

Marcel Boussac (8 victoires) :

Ardan (1943), Nirgal (1945), Coronation (1948), Emperor (1949), Pharsale

(1950), Auriban (1951),

Pharel (1952), Cordova (1953).

Temps record de l’épreuve

Le temps record de l’épreuve (1.100m)

qui est aussi celui de la piste : 1’03’’20 (2007) à l’actif de Natagora (Divine

Light), future lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1) et des 1.000 Guinées

(Gr1).

54 pouliches l’ont emporté

contre 59 mâles.