Still loving you en poulain d’avenir

Autres informations / 19.07.2009

Still loving you en poulain d’avenir

CLAIREFONTAINE, Samedi

Prix de la Ville de

Saint-Gatien-des-Bois (Prix de l’Oudon)

Protégé de Guillaume Macaire,

Still Loving You (Poliglote) a ouvert son palmarès sur les obstacles de belle

manière, confirmant ses premiers pas du début du mois sur cette

même piste (2e). Après deux

parcours en plat dans des

épreuves réservées aux AQPS

de 3ans soldés par une victoire et une deuxième place, Still Loving You avait

bien débuté sur les obstacles face à des pur-sang. Pour sa deuxième sortie, le

fils de Poliglote a fait très facilement la différence après un parcours

relativement malheureux. « Au saut de la première haie d’en face, il y avait la

place pour un et on voulait venir à deux, a précisé David Cottin, le jockey

vainqueur. Mon cheval a pris des coups durant le parcours et après avoir fait

tous ces efforts, il a mis un vrai bon coup de reins après le saut de la

dernière haie. Lorsque je l’ai déboité, il allait plus vite que tout le monde.

C’est un poulain d’avenir. »

Frère utérin de Message

Personnel (Mansonnien) qui compte trois succès en obstacles, Still Loving You

s’est imposé en bon poulain et devrait pouvoir monter les éche lons dans les

prochaines semaines.

 

Ningaloo se réhabilite

Ningaloo (Majorien) avait

laissé une belle impression lors de ses débuts, s’imposant dans un bon style

sur l’hippo drome de Compiègne. Lors de sa dernière sortie, le pen sionnaire de

Frédéric Danloux n’avait pu éviter un concur rent à terre, chutant à son tour.

Pour son troisième par cours, le fils de Majorien n’a pas non plus bénéficié du

par cours escompté par son mentor. « Je n’ai pas cru très long temps à la

victoire car, après le cafouillage au saut de la première haie de la ligne d’en

face, mon poulain a dû pren dre la tête beaucoup trop tôt. Il est encore trop

tendre pour aller au bout. Jacques Ricou l’a respecté. Il y aura d’autres

courses pour lui mais nous avons décidé de ne le courir qu’une seule fois par

mois. »

Still Loving You est par le

très confirmé Poliglote (Sadler’s Wells), qui reproduit aussi bien en plat

qu’en obstacle et Moulouya (Turgeon), une bonne jument qui remporta le Prix

Glorieuse à Saint-Cloud. Comme de plus en plus d’AQPS, y compris dorénavant les

pouliches et juments, elle a ensuite poursuivi sa carrière en Grande-Bretagne

et est passé sur les obstacles. Lauréate là-bas de deux épreuves en haies, elle

compte comme premier produit Message Personnel (Mansonnien), un honnête perfor mer

sur les obstacles titulaire de trois victoires en province. Still Loving You

est son troisième produit et est suivi d’un propre frère, Toi le Soleil

(Poliglote). La deuxième mère de Still Loving You, Charabia (Bazin), a gagné

deux courses plates et cinq cross au début des année 80 avant de reproduire le

bon Chef du Clan (Cyborg), gagnant du Prix de l’Avenir, deuxième du Prix du

Bourbonnais et troi sième du Prix Jacques de Vienne. Il s’agit là des

meilleures épreuves de sélection des AQPS en plat à 3ans. Conjugué à son statut

“entier”, Chef de Clan a eu le droit de passer à la reproduction et est le père

en particulier d’Iclan de Molières, double lauréat du Grand Cross de Craon (L,

6.000m) pour près de 350.000€ de gains.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Sun Tonyc (Kapgarde), Karadise du Frêne (Roakarad), Filitheyo

(Robin des Prés), Recreio (Eleos), Prince Ville (Princeton), Asko Vito (Vic

Toto), Bravehart (Bernebeau), Sainlyr (Saint des Saints), Seddik (Michel

Georges). Arrêté : Hill Top (Khalkevi), Tombé : Cesar d’Or (Kendor). Jeden

(Sorbie Tower), Blue Gold (My Risk). Tous couru. Au sein du peloton, Still

Loving You a été malheureux au saut de la première haie de la ligne d’en face,

puis, revenu progres sivement, a fait preuve d’une grosse supériorité après le

saut du dernier obstacle. Dans le sillage des animateurs, Ningaloo s’est

retrouvé en tête malgré lui au milieu de la ligne d’en face puis a bien

poursuivi son effort, sans pouvoir contrer le lauréat. Attentiste au sein du

peloton, Star Rochelais s’est rapproché au bout de la ligne d’en face et s’est bien

défendu dans la phase finale, s’emparant d’une bonne 3e place. Rapidement aux

avant-postes, Always Spring a fait bonne contenance jusqu’au bout pour

conserver la 4e place. Venu du sein du peloton, Bénito de Baune a regagné du

terrain dans le dernier tiers du parcours pour conclure au 5e rang.